Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
39 jours

Russell salue une Williams "clairement plus agréable à piloter"

partages
commentaires
Russell salue une Williams "clairement plus agréable à piloter"
Par :
19 juil. 2019 à 16:20

Au gré des incidents, Williams a signé son meilleur résultat de la saison 2019 à Silverstone. George Russell y trouve du positif, Robert Kubica est mitigé.

Quatorzième et quinzième. Cela n'a l'air de rien, mais Williams n'avait pas fait mieux depuis le début de l'année. Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la légendaire écurie britannique a profité des accrochages entre Romain Grosjean et Kevin Magnussen, Sebastian Vettel et Max Verstappen ainsi que Sergio Pérez et Nico Hülkenberg, sans oublier la sortie de piste d'Antonio Giovinazzi, pour se hisser à ces positions qui lui sont habituellement inaccessibles.

Lire aussi :

George Russell, qui a battu son coéquipier Robert Kubica comme lors de toutes les courses cette saison sauf une, a pris un plaisir particulier grâce à des gommes qui lui ont permis d'attaquer – ce malgré une stratégie à un arrêt (mediums/durs) – ainsi qu'à une FW42 apparemment plus commode.

"C'était une course sympa à piloter, car sans que je sache pourquoi, nous avons pu faire des tours de qualification à chaque tour", commente l'Anglais. "Piloter à fond, tour après tour, sur un circuit aussi cool que celui-ci, c'était sympa, mais le résultat global n'est toujours pas celui que nous souhaitons."

Quant à savoir comment il parvient à batailler avec ses concurrents, dotés de monoplaces plus rapides, en début de course : "Je ne sais pas pourquoi c'est comme ça. J'attaque toujours à fond du premier au dernier tour, donc je ne sais pas trop pourquoi les autres n'attaquent pas au début. Mais comme je l'ai dit, c'était une course appréciable. Lors des dernières manches, la voiture était clairement plus agréable à piloter, il nous faut juste y mettre plus d'appui désormais."

George Russell, Williams Racing
Robert Kubica, Williams Racing, parle à la presse

Mais lorsque les "tours de qualification" de Russell sont mentionnés auprès de Kubica, ce dernier fait preuve d'un certain scepticisme, avant de changer rapidement de sujet : "Il dit toujours ça… Les conditions du jour étaient les meilleures qui puissent être à Silverstone avec un vent très calme, ce qui nous a certainement aidés, et les pneus étaient très robustes ; d'habitude, nous souffrons de surchauffe car nous glissons beaucoup, et ici, avec des pneus robustes, c'était moins pénalisant."

"Dans l'ensemble, c'étaient les meilleures conditions possibles ici. Comme vous l'avez dit, au moins, la voiture était plus agréable à piloter et l'on pouvait attaquer plus fort… je glissais quand même, j'étais quand même en difficulté comme probablement tout le monde, mais au moins, c'était conduisible."

Quant à savoir pourquoi il a fini cette course à 11 secondes de Russell alors qu'il était relégué à 67 secondes au Red Bull Ring, Kubica se montre énigmatique. "Eh bien… Le pilote est le même. On dirait. Donc… C'est le sport auto", conclut-il.

Propos recueillis par Oleg Karpov

Article suivant
Alfa Romeo assure que Giovinazzi n'est "pas sous pression"

Article précédent

Alfa Romeo assure que Giovinazzi n'est "pas sous pression"

Article suivant

Red Bull-Honda de plus en plus proche de Mercedes et Ferrari

Red Bull-Honda de plus en plus proche de Mercedes et Ferrari
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Grande-Bretagne
Pilotes Robert Kubica , George Russell
Équipes Williams Racing
Auteur Benjamin Vinel