Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Battu 11-10 par Norris en qualifs, Sainz tempère ces chiffres

partages
commentaires
Battu 11-10 par Norris en qualifs, Sainz tempère ces chiffres
Par :
1 déc. 2019 à 08:35

Carlos Sainz a écarté d'un revers de main toutes les conclusions pouvant être tirées de la lecture brute des résultats entre équipiers en qualifications, où Lando Norris a terminé 11 fois devant lui contre 10.

Lando Norris a signé le septième temps des qualifications à Yas Marina, deux positions devant Carlos Sainz, ce qui a permis au Britannique de devancer son équipier à 11 reprises cette saison, remportant ainsi la "bataille" des chiffres bruts. Malgré tout, l'Espagnol a tenu à tempérer la signification de cette confrontation, mettant notamment en avant ses propres problèmes et leur poids dans ce score.

Quand il lui a été demandé s'il était frustrant que le score soit si serré mais en sa défaveur, Sainz a déclaré : "De mon côté, ce n'est pas frustrant. En fait, je pense que c'est une excellente nouvelle pour une équipe d'avoir un gars qui vous pousse tout au long de l'année. Je pense que Lando a fait du super travail en qualifications. Cette année, il a été très rapide à chaque moment de la saison."

Lire aussi :

"Je pense que vous, les gars [les médias], vous chercher trop loin dans ces chiffres parce qu'il y a toujours deux ou trois séances dans l'année où quelqu'un est malchanceux, où on ne participe même pas aux qualifications car on a une pénalité moteur. Donc, honnêtement, sur ces 21 courses, beaucoup de choses se sont passées. Je pense que vous donnez beaucoup d'importance à cette bataille et, parfois, on ne participe même pas à trois séances et vous mettez 3-0 pour quelqu'un."

Norris a également voulu amoindrir l'important du 11-10, expliquant que ce qui comptait le plus à ses yeux était le travail bien fait plutôt que la comparaison avec Sainz. "Ce n'est pas la chose qui me rend heureux ou me déçoit. Ce dont je ne suis pas content, comme lors d'autres courses et ainsi de suite, c'est juste quand je fais du bon travail ou du mauvais travail, ce n'est pas qui j'ai battu ou pas."

"Les fois où j'ai été agacé étaient à Singapour et au Japon, quand j'ai commis une erreur et que ça m'a coûté une ou deux positions. Donc la raison pour laquelle je suis heureux, c'est parce que je n'a pas fait de grosses erreurs, j'ai mis les tours bout à bout et, ouais, cela m'a mis devant la Renault [de Ricciardo] pour deux centièmes. C'est ce qui me rend heureux. Ce n'est pas de battre quiconque en qualifications. C'est juste le fait de faire du meilleur travail sur mes tours et ma propre performance. C'est le principal."

Article suivant
Duels en qualifications : le point final après Abu Dhabi

Article précédent

Duels en qualifications : le point final après Abu Dhabi

Article suivant

Alfa Romeo Racing, Raikkonen et Giovinazzi en chœur : "Nous avons le rythme en course".

Alfa Romeo Racing, Raikkonen et Giovinazzi en chœur : "Nous avons le rythme en course".
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Abu Dhabi
Pilotes Carlos Sainz Jr. Boutique
Équipes McLaren Boutique
Auteur Fabien Gaillard