Sainz - Le bloc Renault est notre plus grande inquiétude

4e et 7e des essais libres du Grand Prix d'Australie, Carlos Sainz a également pu accumuler les kilomètres, parcourant le circuit de l'Albert Park à 73 reprises aujourd'hui, soit plus qu'une distance de Grand Prix

4e et 7e des essais libres du Grand Prix d'Australie, Carlos Sainz a également pu accumuler les kilomètres, parcourant le circuit de l'Albert Park à 73 reprises aujourd'hui, soit plus qu'une distance de Grand Prix. Un kilométrage important pour l'Espagnol, qui découvre le circuit de Melbourne.

"J'ai eu beaucoup de temps dans la voiture, j'ai pu faire beaucoup de kilomètres. Je dois remercier l'équipe pour cela, car étant un rookie, c'est ce que vous voulez et j'en suis ravi", déclare-t-il dans le paddock après les essais.

La performance de la STR10 ne semble pas inquiéter le fils de l'ancien Champion du Monde des rallyes : "Niveau performances, je pense que nous sommes dans une assez bonne position, mais je me sens surtout bien dans la voiture, surtout sur un seul tour."

Une inconnue de taille subsiste pour l'instant, il s'agit de l'unité de puissance Renault. Sainz reconnait qu'un certain travail reste à effectuer de ce point de vue, mais des modifications seront déjà apportées ce samedi, pour la séance de qualifications.

"L'unité de puissance est pour le moment notre plus grande inquiétude pour être franc, on travaille dessus, on veut aider les gens de Renault à aller de l'avant. Il reste encore des choses à faire pour demain, c'est pour cela que l'on n'a pas extrait toute la performance aujourd'hui. Le problème principal reste la maniabilité."

INSIDE GRAND PRIX - La preview vidéo 2015 1 - 2

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Carlos Sainz
Type d'article Actualités