McLaren doit encore progresser "dans tous les domaines"

Carlos Sainz estime que McLaren doit s'améliorer dans "tous les domaines" afin d'atteindre son objectif principal, à savoir être au niveau de Mercedes et pas simplement être l'écurie la plus rapide du milieu de peloton.

McLaren doit encore progresser "dans tous les domaines"

McLaren a démontré de véritables progrès cette année et est actuellement à la quatrième place du classement constructeurs après une double arrivée dans les points pour Carlos Sainz Jr. et son équipier Lando Norris en Azerbaïdjan. Mais même si l'équipe est actuellement en position de se battre pour être la meilleure derrière le top 3, l'Espagnol affirme que les ambitions de Woking sont bien plus élevées, d'où le besoin de hausser plus encore son niveau de jeu.

Lire aussi:

Sainz assure que McLaren a une vision claire de ce qu'il faut faire et que se montrer solide en milieu de peloton n'est pas une raison pour penser que le travail est accompli. "Si on se compare au milieu de peloton, alors il faut juste progresser dans de petits domaines pour être devant. Mais on ne se compare pas à ça. On se compare à une voiture qui est une seconde plus rapide que nous actuellement. Et c'est l'objectif, de progresser dans tous les compartiments."

La septième place du pilote au numéro 55 à Bakou lui a permis d'inscrire ses premiers points de l'année et il a reconnu qu'il s'agissait d'une étape importante après les frustrations des premières courses. "Sur un plan personnel, c'est un peu un soulagement après trois courses où j'ai eu exactement le [même] rythme."

"J'avais [la vitesse] lors des trois premières épreuves mais pour une raison que je ne comprends toujours pas, la malchance nous a frappés trois fois de suite. On n'a finalement eu aucun problème et on a juste démontré ce dont on est capable."

Avec Valentin Khorounzhiy 

partages
commentaires
Pourquoi le culte actuel d'Ayrton Senna pose problème

Article précédent

Pourquoi le culte actuel d'Ayrton Senna pose problème

Article suivant

Steiner : L'influence des pneus en F1 n'est pas une "bonne chose"

Steiner : L'influence des pneus en F1 n'est pas une "bonne chose"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Jonathan Noble