Sainz signe le meilleur résultat de sa carrière

Quatrième à Singapour, Carlos Sainz a décroché le meilleur résultat de sa carrière en Formule 1 à ce jour.

Sainz signe le meilleur résultat de sa carrière
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12 et Pascal Wehrlein, Sauber C36
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12

La motivation de Carlos Sainz chez Toro Rosso est intacte. Tandis que sa signature chez Renault pour 2018 est officielle, et que la porte ne semble pas totalement fermée pour un transfert prématuré d'ici la fin de l'année, l'Espagnol se concentre sur ce qu'il a de mieux à faire.

Opportuniste, mais surtout solide, il a décroché à Singapour le meilleur résultat de sa carrière en terminant quatrième. Un résultat qui offre aussi de gros points à son équipe et la replace dans sa quête de cinquième place au championnat constructeurs. Ironie du sort, ce sont les problèmes techniques survenus sur la Renault de son futur coéquipier Nico Hülkenberg qui lui ont permis de grimper au quatrième rang en fin de course. 

L'envol de Sainz n'a pourtant pas été parfait à l'extinction des feux, mais comme d'autres, cela lui a certainement sauvé la mise en lui permettant d'éviter les dégâts provoqués par l'accrochage entre les deux Ferrari et Max Verstappen. Croyait-il encore possible un si bon résultat ? "Après le départ, non, car j'ai perdu beaucoup de places", reconnaît Sainz. "Mais j'étais quand même neuvième. Quand j'ai vu que Lewis [Hamilton] était sur la même stratégie que moi, nous avons tenté de ne faire qu'un arrêt et nous avons réussi, avec un dernier relais difficile en supertendres, mais nous avons résisté à Pérez."

"Je ne pense toujours pas que ça va être ma dernière course. J'ai dit à mon équipe que je voulais faire un week-end parfait, ils m'ont ardemment soutenu et m'ont dit qu'ils étaient contents pour mon avenir. Nous avons réalisé un week-end parfait. Je suis très reconnaissant de leur soutien."

D'un point de vue comptable, cette quatrième place et les 12 points qui l'accompagnent sont extrêmement importants. Non seulement Sainz conforte sa neuvième place au championnat, mais il permet surtout à Toro Rosso de revenir à sept longueurs seulement de la cinquième place occupée par Williams chez les constructeurs. L'Espagnol enfonce également le clou dans son duel interne face à Daniil Kvyat, avec 48 points marqués, contre seulement quatre pour le Russe. 

"C'est une très bonne année jusqu'à présent, particulièrement parce que lors que nous avons ces opportunités, nous les saisissons", se réjouit-il. "Des courses folles comme aujourd'hui doivent être saisies, et c'est ce que nous avons fait."

partages
commentaires
Palmer touché, mais pas (encore) coulé !

Article précédent

Palmer touché, mais pas (encore) coulé !

Article suivant

Pérez reste Monsieur 100% à Singapour

Pérez reste Monsieur 100% à Singapour
Charger les commentaires