Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
27 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
76 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
89 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
111 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
132 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
146 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
160 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
188 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
195 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
209 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
216 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
245 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
252 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
265 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
279 jours

Sainz pénalisé sur la grille de départ au Canada

partages
Sainz pénalisé sur la grille de départ au Canada
Par :
8 juin 2019 à 21:00

Carlos Sainz a reçu une pénalité sur la grille de départ du Grand Prix du Canada, après avoir gêné Alexander Albon pendant la première partie de la séance de qualifications.

Carlos Sainz Jr. se savait en sursis, les commissaires du Grand Prix du Canada ne l'ont pas épargné. Soupçonné d'avoir gêné Alexander Albon lors de la Q1 ce samedi à Montréal, le pilote espagnol a finalement été sanctionné, après étude de la situation à l'issue des qualifications. Le pilote McLaren écope ainsi de la sanction habituellement infligée dans ce genre de cas, à savoir une pénalité de trois places sur la grille de départ. 

"Albon était dans un tour rapide, lorsqu'il a réduit l'écart avec Sainz, qui pilotait lentement dans la trajectoire de course du virage 2", précise le rapport de la FIA. "Sainz était en conversation radio avec son équipe au sujet des pneus. L'équipe l'a prévenu trop tard qu'Albon arrivait. Pour cette raison, Albon a dû avorter son tour rapide." 

Lire aussi:

Auteur d'une belle séance, durant laquelle McLaren a placé ses deux monoplaces dans le top 10, Sainz s'était qualifié au neuvième rang en Q3, juste derrière son coéquipier Lando Norris. Malheureusement pour lui, il devra s'élancer dimanche depuis la 12e place, sans avoir le choix des pneumatiques, qui seront forcément tendres pour lui. 

Survenu au niveau des virages 1 et 2, cet incident pour lequel Sainz a présenté des excuses à Albon après la séance n'a pas changé la donne pour le pilote Toro Rosso, qui avait malgré tout pu assurer son passage en Q2 et partira 14e dimanche. 

Lire aussi:

"Je n'étais pas vraiment sur une grosse attaque, et dans le tour suivant j'ai eu du trafic donc j'ai eu en gros un tour pour passer en Q2, et je ne pensais pas que c'était suffisant", explique le Thaïlandais. "Mais quand j'ai vu que ça passait... je prends ! Sur le moment c'était frustrant car je ne pensais pas que ça suffisait pour atteindre la Q2. Mais nous sommes passés et au final, mon tour en Q1 était meilleur que celui de Q2."

Alexander Albon, Toro Rosso STR14

 

Article suivant
La F1 devrait retarder la publication du règlement 2021 !

Article précédent

La F1 devrait retarder la publication du règlement 2021 !

Article suivant

Ricciardo : "Savourer" une quatrième place "énorme" sur la grille

Ricciardo : "Savourer" une quatrième place "énorme" sur la grille

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Canada
Catégorie Qualifications
Pilotes Carlos Sainz Jr. Boutique
Équipes McLaren Boutique
Auteur Basile Davoine