Formule 1 GP d'Espagne

Sainz prédit un doublé Red Bull malgré le revers de Pérez

Si Sergio Pérez ne s'élancera que du 11e emplacement de la grille au Grand Prix d'Espagne, Carlos Sainz s'attend malgré tout à ce que Red Bull signe le doublé.

Carlos Sainz, Ferrari SF-23, Sergio Perez, Red Bull Racing RB19

Red Bull a déjà réalisé quatre doublés en six Grands Prix cette saison. Y en aura-t-il un cinquième ce dimanche à Barcelone ? À première vue, c'est mal engagé. Si Max Verstappen a dominé les qualifications du Grand Prix d'Espagne de la tête et des épaules, son coéquipier Sergio Pérez était en grande difficulté dans les conditions d'adhérence précaire et est finalement parti à la faute en Q2, ce qui a précipité son élimination avant même la dernière phase de la séance.

Lire aussi :

C'est Carlos Sainz qui s'est hissé en deuxième ligne aux côtés de Verstappen, mais le pilote Ferrari n'est pas certain de pouvoir se maintenir à ce niveau en course ; il continue de voir Pérez comme sa principale menace, alors que Red Bull était environ une demi-seconde plus rapide que Ferrari lors du long relais réalisé en Essais Libres 2.

"Ça va quand même être dur [de finir deuxième]", a estimé Sainz après les qualifications. "Surtout avec Checo qui remonte de la 11e place avec une Red Bull. Je pense que dès que je vais retourner voir les ingénieurs, ils vont me dire que la simulation suggère que les Red Bull devraient quand même finir devant nous."

"Puis ce sera une bataille avec Lando [Norris] et les Mercedes. Les Aston aussi. Je ne sais pas exactement ce qui leur est arrivé aujourd'hui, mais elles ont habituellement un excellent rythme de course. Alors je pense quand même que ça va être dur de faire un podium demain. Nous nous sommes mis dans la meilleure position possible pour le faire, mais je pense quand même que ça va être une belle bataille pour moi demain."

Le départ est toujours particulier à Barcelone, puisqu'environ 700 mètres séparent l'avant de la grille du premier virage. L'aspiration joue ainsi un rôle clé, et Sainz sait qu'il va falloir être tactique. Interrogé sur la possibilité d'attaquer Verstappen au premier virage, le pilote Ferrari a commenté : "Ça ne m'aurait pas dérangé que Lewis [Hamilton] ou Lando me batte en qualifications, car le côté propre est un peu meilleur pour le départ ici. En même temps, c'est aussi une question d'aspiration et de chance si l'on peut prendre l'aspiration vers le premier virage."

"Je vais évidemment tout donner au premier virage. Aller chercher ce podium, et si Max fait quelque chose de bizarre, la victoire."

Avec Alex Kalinauckas

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent Charles Leclerc partira des stands à Barcelone
Article suivant Steiner réprimandé après ses critiques des commissaires FIA

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse