Sainz : La Spec B du moteur Renault ne suffit pas

partages
commentaires
Sainz : La Spec B du moteur Renault ne suffit pas
Par : Benjamin Vinel
9 oct. 2018 à 13:41

Renault Sport F1 Team a reculé dans la hiérarchie depuis quelque temps, et selon Carlos Sainz, c'est à cause du manque de puissance de l'unité de puissance tricolore.

Renault est clairement en difficulté, n'ayant placé aucune monoplace en Q3 lors des deux dernières manches et n'ayant marqué que 12 points lors des six derniers Grands Prix – à comparer aux 43 de Force India-Mercedes et aux 25 de Haas-Ferrari, principale menace du Losange pour la quatrième place du championnat des constructeurs. Il n'y a plus que huit longueurs d'écart avec l'écurie américaine.

"Je pense qu'il y a eu un gros revers, probablement du côté moteur", déclare Carlos Sainz pour Motorsport.com. "Nous ne nous attendions pas à ce que Ferrari et Mercedes fassent un si grand pas en avant cette année. Nous pensions que la Spec B allait probablement suffire, mais nous voyons actuellement que ce n'est pas le cas. Nous avons apporté des évolutions au châssis, qui n'est probablement pas si mauvais, mais côté vitesse de pointe, nous ne sommes pas là où nous voulons être."

Lire aussi :

Actuellement, seul Red Bull Racing utilise la dernière évolution de l'unité de puissance Renault, baptisée Spec C. Celle-ci représente indéniablement un gain en performance, mais la fiabilité est source d'inquiétude.

Par conséquent, lorsque nous lui demandons si la Spec C représenterait une meilleure option pour Renault, Sainz répond : "Si cela vient sans la fiabilité, non. L'équipe est sûre qu'avec notre carburant [BP Castrol, alors que Red Bull est partenaire d'ExxonMobil, ndlr], elle n'est pas suffisamment fiable, donc je soutiens pleinement l'équipe quant à la décision qu'elle prend, quelle qu'elle soit."

"Nous avons simplement besoin de davantage de puissance, ce que nous n'avons pas, et nous ne comprenons pas pourquoi. Si nous voulions être en Q3 au Japon, il nous fallait juste davantage de puissance, et Honda a montré que c'était possible."

Lire aussi :

Sainz s'avère en tout cas impressionné par le développement aérodynamique des autres équipes, qui ont fait progresser leur châssis à un rythme effréné.

"Cette année, il y a eu une grande course au développement. J'ai vu l'équipe fait beaucoup d'efforts pour apporter des nouvelles pièces à chaque course. Nous en avons apporté beaucoup au fil de l'année, mais n'avons probablement pas obtenu autant de performance que les autres. Nous devons analyser pourquoi, mais nous le voyons vraiment à l'heure actuelle. Nous sommes trop loin pour jouer la Q3 à chaque course", regrette l'Espagnol.

Propos recueillis par Jonathan Noble

Prochain article Formule 1
Horner : "Vettel a été optimiste, Verstappen robuste"

Article précédent

Horner : "Vettel a été optimiste, Verstappen robuste"

Article suivant

Pneus : sélections similaires entre Mercedes et Ferrari à Austin

Pneus : sélections similaires entre Mercedes et Ferrari à Austin
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Carlos Sainz Jr. Boutique
Équipes Renault F1 Team
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités