Sainz - Toro Rosso peut viser la 5e place avec Renault

partages
commentaires
Sainz - Toro Rosso peut viser la 5e place avec Renault
Adam Cooper
Par : Adam Cooper
30 janv. 2017 à 10:45

La Scuderia Toro Rosso peut-elle signer le meilleur résultat de son Histoire en se hissant dans le top 5 du championnat des constructeurs cette saison ? C'est l'avis de Carlos Sainz, qui est optimiste pour la campagne à venir.

Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR11
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso
Carlos Sainz Jr, Scuderia Toro Rosso STR11
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR11
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR11
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR11
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR11
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR11
Carlos Sainz Jr, Scuderia Toro Rosso

Bien qu'équipée d'une unité de puissance Ferrari 2015, la Toro Rosso STR11 a signé de bonnes performances l'an dernier avec 63 points au compteur, presque aussi bien que la saison précédente.

Étant donné que l'équipe italienne disposera d'un moteur Renault contemporain en 2017, tout indique qu'elle devrait être en mesure de briguer des résultats convaincants si le châssis est aussi réussi que d'habitude, à l'aube d'une nouvelle réglementation technique.

"Renault a l'air très compétitif du côté du moteur", souligne Carlos Sainz pour Motorsport.com. "Je suis donc optimiste et je pense que si James [Key, directeur technique] et son équipe peuvent continuer à faire ce travail avec un bon moteur, l'équipe peut faire un pas en avant cette année."

"Toro Rosso a montré ces dernières années que son châssis était suffisamment bon pour la cinquième place au championnat, et c'est notre objectif. Nous n'avions simplement pas le package complet pour le faire. Mais Toro Rosso et James en sont capables, du moins du côté du châssis."

Des F1 plus rapides

Avec la nouvelle réglementation technique, les F1 développeront plus d'appui et seront plus rapides, supposément plus difficiles à piloter. C'est loin de faire peur à Sainz, qui compte bien tirer son épingle du jeu.

"Je peux seulement dire qu'à chaque fois que je suis passé dans une catégorie supérieure, j'ai pris davantage de plaisir", indique l'Espagnol pour F1 Racing. "J'ai été plus rapide et je me suis senti plus à l'aise dans la voiture, et j'ai le sourire à chaque fois que je vais plus vite."

"Cela ne peut être que mieux pour moi, car j'adore pousser mon corps, mon esprit et mon talent à la limite, et plus nous sommes à la limite, mieux c'est. J'ai hâte de piloter la voiture à Barcelone et de passer le virage 3 plus vite !"

La dernière chez Toro Rosso ?

2017 marquera déjà la troisième campagne de Sainz au sein de la Scuderia Toro Rosso, de nouveau aux côtés de Daniil Kvyat. Peut-on dire que ce sera sa dernière, alors qu'un seul pilote du Red Bull Junior Team, Pierre Gasly, semble en mesure de rejoindre l'équipe en 2018 ?

"C'est une question très difficile, mais logiquement, il faudrait répondre oui, car personne n'a fait de quatrième année chez Toro Rosso", répond Sainz, qui ne cache pas ses ambitions de top team. "Je veux convaincre Red Bull et toute l'équipe Toro Rosso de me laisser une chance de rejoindre une autre équipe."

"À mon avis, ils pensent que je suis capable de courir pour d'autres équipes. Je pense que même Toro Rosso serait content pour moi, car cela signifierait que nous avons fait une autre bonne année en 2017 et qu'ils m'ont permis de devenir un pilote de pointe. Ce serait donc une bonne nouvelle pour tout le monde."

Vidéo - Callum Ilott évoque son passage dans le Red Bull Junior Team

Prochain article Formule 1
McLaren décroche la fourniture des capteurs moteur

Previous article

McLaren décroche la fourniture des capteurs moteur

Next article

Liberty Media veut aider Silverstone mais pas renégocier

Liberty Media veut aider Silverstone mais pas renégocier

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Carlos Sainz Jr. Shop Now
Équipes Toro Rosso
Auteur Adam Cooper
Type d'article Actualités