Sauber prévoit une augmentation importante de son personnel

partages
commentaires
Sauber prévoit une augmentation importante de son personnel
Par : Fabien Gaillard
13 août 2018 à 09:00

L'écurie Sauber envisage une augmentation de son personnel équivalente à un tiers de ses effectifs actuels, selon son directeur technique Simone Resta.

Marcus Ericsson, Sauber C37
Simone Resta, directeur technique Sauber
Marcus Ericsson, Sauber C37
Marcus Ericsson, Sauber C37
Un mécanicien Sauber nettoie des pneus Pirelli
Marcus Ericsson, Sauber C37
Charles Leclerc, Sauber walks the trackj with Ruth Buscombe, Sauber Race Strategist and Xevi Pujolar, Sauber Head of Track Engineering
Marcus Ericsson, Sauber C37
Charles Leclerc, Sauber C37

Après avoir frôlé la catastrophe courant 2016 et avoir été sauvée par des entreprises proches de Marcus Ericsson, l'écurie suisse est désormais largement tirée d'affaire et bénéficie depuis quelques mois d'un soutien poussé de la part de Ferrari, cela s'étant matérialisé par l'arrivée en tant que sponsor titre d'Alfa Romeo.

Même si Sauber conserve son indépendance vis-à-vis du Groupe Fiat, dans les faits les liens se sont resserrés avec le constructeur italien qui a placé à Hinwil la pépite de la Ferrari Junior Academy, Charles Leclerc. 

Lire aussi :

Sur la piste, après plusieurs saisons compliquées, les choses se sont sensiblement améliorées grâce notamment aux nouveaux fonds apportés. Sauber compte à la mi-saison 18 points, soit plus du double des unités récoltées lors des deux dernières saisons complètes. Et l'ambition retrouvée se lit dans les projets pour l'avenir.

"Le projet est d'augmenter encore plus [le personnel]", a expliqué Simone Resta quand la question de l'avenir du recrutement lancé l'an passé lui a été posée. "Actuellement, en termes de taille d'équipe et de nombre d'employés, nous sommes au-dessus de 400 et le plan est d'augmenter d'un tiers. Il faut continuer de grandir pour progresser et avoir aussi plus de main d'oeuvre."

"Sans aucun doute, nous ne sommes pas au niveau où nous voulons être, donc il faut progresser et il faut changer des choses. Il est un peu tôt pour identifier les domaines précis sur lesquels il faut travailler, [...] pour comprendre tous les domaines à modifier. Mais sans aucun doute, il faut changer des choses et progresser."

Resta a rejoint l'aventure Sauber début juillet et veut prendre son temps pour voir où effectuer les modifications nécessaires. "Chaque endroit est différent et chaque endroit a besoin de quelque chose de différent et j'espère qu'avec mon expérience je vais pouvoir contribuer à l'équipe ; je me familiarise toujours avec l'environnement, les collègues et les procédures. Je suis là [...] depuis très peu de temps. Néanmoins, je m'applique à faire de mon mieux, à aller de l'avant avec l'équipe."

"Les objectifs sont difficiles car on voudrait toujours être dans les points et faire un autre pas en avant par rapport à ce qui a été fait cette année. Désormais, nous sommes stabilisés dans le milieu de peloton."

Prochain article Formule 1
Opinion - Pourquoi Pirelli peut encore éviter bien des maux à la F1

Previous article

Opinion - Pourquoi Pirelli peut encore éviter bien des maux à la F1

Next article

Renault admet avoir sous-estimé le développement moteur de ses rivaux

Renault admet avoir sous-estimé le développement moteur de ses rivaux
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Sauber
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Actualités