Sauber, une équipe à "craindre" et "à surveiller"

partages
commentaires
Sauber, une équipe à
Par :
22 janv. 2019 à 17:15

S'il est une "équipe à surveiller" en 2019, ce sera Sauber. Une crainte qui concerne le milieu de grille, et qui est exprimée par deux concurrents potentiellement directs de l'écurie suisse.

Après le rétablissement spectaculaire de la structure dirigée par Frédéric Vasseur l'an passé, et sa capacité retrouvée à jouer régulièrement les points, un autre pas pourrait être franchi par Sauber en 2019. D'autant que l'affaiblissement dû au départ de Charles Leclerc a été largement compensé par l'arrivée de l'expérimenté Champion du monde Kimi Räikkönen.

Pour Sergio Pérez, pas de doute : il faudra avoir l'œil sur les performances de la future C38 cette saison. "Sauber est une grande équipe", estime le pilote mexicain de l'écurie Racing Point. "Ils ont traversé une période difficile pendant quelques années, mais maintenant, avec le partenariat qu'ils ont avec Ferrari, je pense qu'ils sont de retour."

Pérez connaît bien Sauber et ses infrastructures puisque c'est au sein de l'équipe suisse qu'il a débuté en Formule 1 en 2011. Il a d'ailleurs offert à l'équipe trois de ses quatre derniers podiums, lors de la saison 2012. "On voit que Fred [Vasseur] est un grand leader d'équipe, et je pense qu'ils font de grands progrès", poursuit-il. "C'est vraiment l'équipe à surveiller. La saison prochaine, ils seront très haut placés. J'ai hâte d'y être." 

Lire aussi :

Lanterne rouge du championnat en 2017, Sauber a inscrit 48 points en 2018, accrochant même davantage d'entrées dans les points (16) que McLaren (13). Sur les trois derniers Grands Prix de la saison, l'équipe s'est même installée comme la quatrième force en étant celle ayant inscrit le plus de points derrière les trois top teams que sont Mercedes, Ferrari et Red Bull Racing. Jamais Sauber n'avait connu pareille embellie depuis le début de l'ère turbo hybride en 2014.

Chez McLaren, on craint tout le monde

Chez McLaren aussi, on regarde donc l'écurie helvétique comme un concurrent sérieux pour la saison à venir. À l'instar de Sergio Pérez, Carlos Sainz a également peu de doutes quant au fait qu'il faudra composer avec la présence régulière des Sauber dans la lutte pour les points importants.

"Nous devrions tous les craindre", prévient même l'Espagnol. "Mais l'année prochaine, nous devrions craindre tout le monde. On pense à Sauber, mais ensuite on pense à Force India [Racing Point] avec un peu plus de budget, à ce qu'ils seraient capables de faire. On pense à Renault, on pense à Haas, s'ils continuent à avoir des pièces Ferrari."

"On pense à McLaren avec un tout nouveau projet et la volonté d'investir pour revenir à la quatrième place du championnat après une année difficile. On pense à toutes ces équipes, et n'importe qui pourrait mener le milieu de grille la saison prochaine."

Article suivant
Sainz : Mon évolution chez Renault va m'aider chez McLaren

Article précédent

Sainz : Mon évolution chez Renault va m'aider chez McLaren

Article suivant

Pénalités - Grosjean, Verstappen et Stroll, triple 7

Pénalités - Grosjean, Verstappen et Stroll, triple 7
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Sauber
Auteur Basile Davoine
Be first to get
breaking news