Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
53 jours
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
60 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
74 jours
C
Grand Prix de Chine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
88 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
102 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
109 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
123 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
137 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
144 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
158 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
165 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
179 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
193 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
221 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
228 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
242 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
249 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
263 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
277 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
284 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
298 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
312 jours

Sauber envisage d'acheter des pièces à Ferrari

partages
commentaires
Sauber envisage d'acheter des pièces à Ferrari
Par :
14 oct. 2017 à 10:41

L'écurie Haas a la particularité d'avoir une monoplace composée d'autant de pièces Ferrari que permis par le règlement. Sauber pourrait adopter une trajectoire similaire dans sa relation avec la Scuderia.

Pascal Wehrlein, Sauber C36
Charles Leclerc, Sauber C36
Frederic Vasseur, directeur de Sauber
Marcus Ericsson, Sauber C36
Pascal Wehrlein, Sauber C36
Colin Kolles, Sauber, Masashi Yamamoto, Honda
Charles Leclerc, Sauber C36
Pascal Wehrlein, Sauber C36

Sauber et Ferrari ont renouvelé leur accord moteur pour 2018, mais cette fois, l'écurie suisse disposera d'unités de puissance contemporaines. Des discussions sont également en cours quant au recrutement d'un, voire deux jeunes pilotes de la Scuderia comme titulaires (en l'occurrence Charles Leclerc et Antonio Giovinazzi), mais aussi en ce qui concerne un partenariat technique plus étroit.

Sauber souhaite ardemment faire son retour en milieu de tableau, occupant la dixième place du championnat depuis quatre saisons (à l'exception de 2015), et l'achat de pièces de Ferrari dans les limites imposées par le règlement, par exemple la boîte de vitesses, pourrait être un premier pas en ce sens. Cependant, l'usine de Hinwil perdrait logiquement de son utilité, elle qui a grandement été développée dans l'ère BMW.

"Ce serait d'une immense aide pour Sauber d'avoir ce genre de partenariat avec Ferrari", déclare Frédéric Vasseur, directeur d'équipe, pour Motorsport.com. "Ce serait la façon la plus rapide de progresser, car c'est un immense pas en avant en trois mois. C'est une bonne façon de progresser rapidement, de revenir dans la course et de rattraper le milieu de tableau, puis nous verrons ce que sera l'étape suivante."

"Tout d'abord, nous devons penser à l'avenir proche, à l'an prochain. Cela dit, nous devons conserver nos compétences, notre technologie et notre savoir-faire, je ne veux pas y renoncer. Je ne veux pas me contenter d'attendre Ferrari pour avoir les évolutions suivantes. Cela n'aurait pas de sens. Nous avons de très bonnes infrastructures, la soufflerie est bonne, nous devons gérer cet atout et en profiter. Il faut trouver le bon équilibre."

Selon Vasseur, les discussions concernant le duo de pilotes ne sont pas encore une priorité. Charles Leclerc est grand favori pour obtenir un baquet, tandis que l'on pourrait retrouver à ses côtés Marcus Ericsson ou Antonio Giovinazzi.

"Nous discutons de l'extension du paramètre technique, et nous le ferons. Puis il y aura le sujet suivant, à savoir les pilotes. Cela fait partie de la collaboration avec eux", conclut Vasseur.

Propos recueillis par Lawrence Barretto

 
Article suivant
Horner : L'abandon de Vettel à Suzuka, un "coup fatal" pour les fans

Article précédent

Horner : L'abandon de Vettel à Suzuka, un "coup fatal" pour les fans

Article suivant

Amsterdam et Rotterdam pas intéressées par le GP des Pays-Bas

Amsterdam et Rotterdam pas intéressées par le GP des Pays-Bas
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Alfa Romeo , Ferrari Races Boutique
Auteur Lawrence Barretto