Sauber est à la recherche de performance à Sepang

Le travail de fond continue chez Sauber, où la fiabilité ne semble plus être un problème majeur

Le travail de fond continue chez Sauber, où la fiabilité ne semble plus être un problème majeur. Mais malgré les nombreux tours couverts, l'écurie suisse peine à se rapprocher de la concurrence en termes de rythme et de performance.

L'optimisme reste de rigueur puisque la C33 semble apprécier le tracé de Melbourne, comme le rappelle Giampaolo Dall’Ara, patron de l'ingénierie piste. Ce dernier précise que les modifications apportées ont donné satisfaction, et que la recherche de la performance doit se poursuivre pour atteindre sereinement la Q2 demain après-midi.

"Aujourd'hui s'est bien passé. nous avons été capable de travailler sur le programme prévu sans aucun problème", a-t-il expliqué. "Les mesures que nous avons prises pour aller de l'avant semblent bien fonctionner. Néanmoins, nous ne sommes pas là où nous voulons être et nous avons encore du travail à faire. Un point positif, c'est que le circuit semble mieux convenir à notre voiture que Melbourne. Pour demain, je pense que la Q2 est un objectif sensé, mais en Malaisie on ne sait jamais s'il peut pleuvoir et les choses peuvent devenir excitantes."

Auteur du 13e temps dans les deux séances, Adrian Sutil semble cependant un peu moins emballé et estime que le compte est encore loin d'être bon avec une monoplace délicate à piloter;

"Par rapport à Melbourne, nous avons progressé", confirme l'Allemand. "Toutefois, la voiture est difficile à contrôler et ce n'est pas facile de piloter. Nous avons beaucoup de travail devant nous. Nous avons franchi des étapes dans la bonne direction et ça fonctionne mieux qu'à Melbourne."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Adrian Sutil
Équipes Sauber
Type d'article Actualités