Sauber: Kobayashi à la porte des points

partages
commentaires
Sauber: Kobayashi à la porte des points
25 juil. 2010 à 17:25

Malgré une belle course, Kamui Kobayashi termine à la porte du top 10 et ne marque donc pas de point en Allemagne

Malgré une belle course, Kamui Kobayashi termine à la porte du top 10 et ne marque donc pas de point en Allemagne. Son équipier Pedro de la Rosa a essayé une stratégie décalée qui n'a pas fonctionné comme il l'espérait et il a été plusieurs fois gêné dans le trafic.

Kamui Kobayashi, 11ème:


"Je ne suis pas vraiment satisfait de la course d'aujourd'hui. Je sentais un manque d'adhérence sur les deux trains de pneus, et la dégradation des gommes a commencé très tôt."

"En qualifications, l'équilibre de la voiture était nettement meilleur qu'aujourd'hui. Cependant, j'ai eu un bon départ et gagné deux positions. L'équipe a fait un bon arrêt aux stands."

"J'ai essayé de doubler Michael Schumacher, qui était derrière un retardataire, mais ensuite nous avons fini par lutter dans la ligne droite et ce n'est pas vraiment le point fort de notre voiture. Plus tard, j'ai essayé de lutter contre Vitaly Petrov, mais je n'ai pas pu le passer non plus."

Pedro de la Rosa, 14ème:


"Les premiers tours de la course ont été très difficiles pour moi avec les pneus durs. C'était comme conduire sur de la glace. Ma course n'a effectivement commencé qu'au bout de 20 ou 25 tours lorsque les températures de pneus et l'adhérence étaient là."

"Puis la voiture s'est améliorée à chaque tour étant donné qu'elle devenait plus légère. Mais la fin de la course a été très décevante pour moi. J'ai ravitaillé tard et j'espérais profiter des pneus tendres pour gagner des positions. Après avoir passé Nico Hulkenberg, les voitures devant étaient celles de Rubens Barrichello et de Kamui."

"Je dois dire que le comportement des retardataires a été un vrai problème tout au long de la course, et à la fin j'ai percuté un pilote qui avait ouvert la porte à Rubens, mais il fermé immédiatement après."

Article suivant
Lotus : Double abandon à Hockenheim

Article précédent

Lotus : Double abandon à Hockenheim

Article suivant

Mercedes GP: Pas de miracle à domicile

Mercedes GP: Pas de miracle à domicile
Charger les commentaires