Formule 1
03 juil.
Événement terminé
10 juil.
Événement terminé
17 juil.
Événement terminé
11 sept.
Prochain événement dans
30 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
Prochain événement dans
58 jours
23 oct.
Prochain événement dans
72 jours
31 oct.
Prochain événement dans
80 jours

Sauber n'a pas laissé passer sa chance à Shanghai

partages
commentaires
Sauber n'a pas laissé passer sa chance à Shanghai
Par :
13 avr. 2015 à 10:40

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB11 et Marcus Ericsson, Sauber C34 en lutte pour une position
Marcus Ericsson, Sauber F1 Team
Marcus Ericsson, Sauber C34
Marcus Ericsson, Sauber C34
Felipe Nasr, Sauber F1 Team

Après un épisode difficile à Sepang, Sauber a de nouveau placé ses deux monoplaces dans les points à Shanghai. Un résultat d'ensemble qui permet à l'écurie suisse de renforcer sa quatrième place au championnat constructeurs après trois courses.

Felipe Nasr a mené une course solide de bout en bout, même s'il a dû s'incliner face à la Toro Rosso de Max Verstappen. L'abandon en fin de course de ce dernier lui a finalement permis de récupérer la 8e place sous le drapeau à damier.

"C'était une journée excellente pour l'équipe, car les deux voitures ont inscrit des points. Je suis vraiment heureux pour tout le monde", se réjouit le Brésilien. "Ce n'était pas une course facile pour nous, en nous battant contre Lotus et Toro Rosso, et ils semblaient avoir un meilleur rythme que nous. J'ai extrait tout ce que je pouvais de la voiture et de la stratégie, donc nous pouvons être satisfaits de ce résultat."

L'abandon de Verstappen comme coup de pouce

Profitant lui aussi de la malchance de Verstappen, Marcus Ericsson est venu cueillir le point de la dixième place malgré une course agitée, qui l'a vu lutter en piste avec une forte dégradation de ses pneus avant.

Avec déjà 19 points au compteur, Sauber a de nouveau saisi une belle opportunité à Shanghai et ne laisse pas le train passer en ce début de saison.

"Nous pouvons être très heureux de ce résultat", se félicite Monisha Kaltenborn, directrice de l'équipe suisse. "Nous avons débuté la course dans une position prometteuse mais c'était un Grand Prix difficile. Les pilotes se sont battus très fort et c'était également face à des concurrents qui étaient plus rapides. J'adresse un gros compliment aux pilotes et à toute l'équipe qui a fait un travail formidable."

Samedi, Sauber avait placé ses deux monoplaces en Q3 lors des qualifications, une première depuis 2013. 

Après Shanghai, Renault (se) pose des questions

Article précédent

Après Shanghai, Renault (se) pose des questions

Article suivant

Rosberg s'explique et minimise l'incident de Shanghai

Rosberg s'explique et minimise l'incident de Shanghai
Charger les commentaires