Sauber ne recule plus mais n'avance pas

Les courses se suivent et se ressemblent pour Sauber, même si de légers progrès ont pu être entrevus à Silverstone

Les courses se suivent et se ressemblent pour Sauber, même si de légers progrès ont pu être entrevus à Silverstone. Un temps onzième, Adrian Sutil n’a jamais pu se battre pour les points, avant d’échouer finalement à la 13e place finale. L’Allemand a éprouvé bien trop de difficultés pour se montrer performant.

« La course a été peu spectaculaire pour moi », raconte-t-il. « Cela m’a pris quelques tours pour dépasser Jules [Bianchi], mais après j’ai pu constamment améliorer mes temps au tour. Nous avons décidé d’aller sur une stratégie à un arrêt. Après l’arrêt au stand, je n’ai pas pu faire fonctionner les pneus durs et je n’étais pas assez rapide. Malheureusement, j’ai rarement pu attaquer et j’ai dû me défendre la plupart du temps. »

Pour Monisha Kaltenborn, le constat reste identique aux courses précédentes, d’autant qu’Esteban Gutiérrez a abandonné rapidement suite à un accrochage avec Pastor Maldonado. Seul le travail paiera dans les prochaines semaines.

« L’équipe a bien travaillé durant le week-end », souligne la team principal de l’écurie suisse. « Nous n’avons pas été en mesure d’exploiter tout notre potentiel. En course, c’était un problème évident pour nous. »

« Nous n’avons pas pu faire fonctionner les pneus durs convenablement », confirme-t-elle suite aux propos de Sutil. « Dans la première partie de la course, nos temps au tour étaient compétitifs. Nous allons maintenant avoir deux journées d’essais à Silverstone cette semaine, et nous allons continuer à travailler pour améliorer la compétitivité de la C33. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Pastor Maldonado , Adrian Sutil , Esteban Gutiérrez
Équipes Sauber
Type d'article Actualités