Sauber reporte l'annonce de ses pilotes pour 2018

Contrairement à ce qui était attendu, Sauber n'annoncera pas ses pilotes pour 2018 ce week-end à Abu Dhabi. L'écurie suisse a reporté sa décision à la semaine prochaine.

Sauber reporte l'annonce de ses pilotes pour 2018
Frederic Vasseur, directeur de l'équipe Sauber
Antonio Giovinazzi, Haas F1 Team
Marcus Ericsson, Sauber
Pascal Wehrlein, Sauber
Antonio Giovinazzi, Haas F1
Marcus Ericsson, Sauber C36
Marcus Ericsson, Sauber

Directeur de Sauber, Frédéric Vasseur avait indiqué à Interlagos qu'une annonce aurait probablement lieu en marge du dernier Grand Prix de la saison. Il faudra finalement patienter encore un peu. "J'étais trop optimiste", a expliqué le Français ce vendredi. "C'est juste une question de jours. Je ne pense pas que ça se produira pendant le week-end, mais plus probablement la semaine prochaine."

Selon les dernières informations, Charles Leclerc serait déjà assuré de rejoindre Sauber la saison prochaine, tandis que le deuxième baquet se jouerait entre Marcus Ericsson et Antonio Giovinazzi, sur fonds de discussion avec Ferrari. La Scuderia cherche en effet à placer ses deux jeunes pilotes, tandis que Sauber est depuis quelque temps ouvert à un partenariat approfondi avec son motoriste.

"Ce n'est pas difficile pour nous, mais ce n'est pas la première priorité pour l'équipe", a ajouté Vasseur quant à l'annonce du futur line-up. "Je peux comprendre que ce soit un point clé pour vous, et probablement plus encore pour les pilotes. Mais ça n'en est pas un pour l'équipe et, parallèlement au choix des pilotes, nous avons d'autres sujets à discuter. Il y a une place de pilote pour les EL1, etc. Donc ça prendra probablement un peu plus de temps que prévu."

La semaine prochaine, pour les essais Pirelli qui se dérouleront à Abu Dhabi, Sauber fera en tout cas rouler Charles Leclerc et Marcus Ericsson. De son côté, Antonio Giovinazzi a fait savoir qu'il était dans l'expectative.

"Comme vous, j'attends aussi", souligne l'Italien. "Des choses se passent avec Ferrari et Sauber. Je ne sais pas encore, j'espère savoir dès que possible."

"Il est bien sûr déjà tard, nous sommes presque en décembre, c'est la dernière course. Nous verrons. Il est certain que c'est d'abord lié à Ferrari, au fait de travailler avec eux, ensuite nous verrons. Évidemment, pour un pilote, être dans la voiture est toujours mieux, courir, avoir l'adrénaline des qualifications et de la course, donc nous devons voir si nous pouvons d'abord trouver un baquet pour l'année prochaine.

Interrogé par ailleurs sur les rumeurs évoquant un rebranding des moteurs Ferrari chez Sauber au nom d'Alfa Romeo, Frédéric Vasseur assure que cela ne fait pas l'objet de discussions pour le moment. "Ça pourrait faire partie de la discussion, mais jusqu'à présent ça n'a pas été un sujet", a-t-il indiqué tout en précisant qu'il était "très ouvert" pour l'avenir.

partages
commentaires
EL1 - Ferrari, Mercedes et Red Bull en 0"148
Article précédent

EL1 - Ferrari, Mercedes et Red Bull en 0"148

Article suivant

Le nouveau logo de la F1 va être dévoilé à Abu Dhabi

Le nouveau logo de la F1 va être dévoilé à Abu Dhabi
Charger les commentaires