Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
41 jours

C'était un 21 juillet : Schumacher plie la saison 2002 à Magny-Cours

partages
commentaires
C'était un 21 juillet : Schumacher plie la saison 2002 à Magny-Cours
Par :
21 juil. 2019 à 12:00

Le 21 juillet 2002, Michael Schumacher remporte le Grand Prix de France de Formule 1 sur le circuit de Magny-Cours et s'adjuge au passage le titre mondial, son cinquième, six courses avant la fin d'une saison écrasée par Ferrari.

Avec un total de sept victoires pour 10 podiums en 10 Grands Prix, Michael Schumacher arrive en France avec l'opportunité unique d'y être titré six courses avant le dénouement de la saison 2002, ce qui constituerait un record. Il compte en effet 86 points au classement, contre 32 pour son plus proche rival, Rubens Barrichello. Et parler de "rival" concernant le Brésilien paraît presque incongru au vu de son retard mais aussi du rôle de lieutenant que la Scuderia Ferrari lui a fait tenir jusqu'ici, parfois à outrance comme en Autriche...

Le reste de l'opposition se tient en quelques points avec également Juan Pablo Montoya, Ralf Schumacher et David Coulthard. Mais aucun ne se dégage vraiment et la répartition des points entre ces trois hommes favorise l'hégémonie du Baron Rouge. La donne est simple en arrivant à Magny-Cours : Schumacher sera sacré s'il compte 60 (en cas de victoire) ou 61 points d'avance au terme de l'épreuve française.

Lire aussi :

Et les choses vont très bien commencer : avant même le départ, Barrichello est victime d'un problème électronique qui le contraint à ne pas s'élancer. Montoya, en pole, est clairement moins rapide en course et ne doit son salut qu'à la configuration du tracé nivernais. Au moment de l'arrêt du Colombien, Schumacher signe le meilleur tour en course pour terminer son relais. Il ressort devant mais commet une légère erreur en coupant la ligne de sortie des stands. Sanctionné d'un drive through, il profite du temps de piste avant sa pénalité pour hausser le rythme.

Une fois passé par la pitlane, il ressort juste derrière Kimi Räikkönen, lui-même sur les talons d'un Montoya en difficulté avec sa Williams. La seconde phase d'arrêts au stand va tourner vinaigre pour l'écurie de Grove qui ne réussit pas un bon pitstop pour le leader. Tout se résume alors à un duel entre le jeune Räikkönen et l'expérimenté Schumacher. Le Finlandais semble avoir l'avantage face à un pilote Ferrari dont les pneus Bridgestone ne sont pas forcément en très bonne forme.

Mais tout va changer dans le 68e tour : à l'approche d'Adélaïde, Räikkönen ne perçoit pas l'huile déposée sur la piste par la Toyota d'Allan McNish, à l'arrêt dans le dégagement. La McLaren peine à s'arrêter, va au large et tente de revenir en piste en passant par le vibreur en sortie de virage. Mais Schumacher, lui, n'a pas manqué l'épingle : il se porte à la hauteur d'Iceman puis ferme la porte à un retour en piste pour prendre l'avantage à cinq tours du but. La direction de course n'aura rien à redire à cette manœuvre et l'Allemand ira s'imposer pour coiffer sa cinquième couronne mondiale, égalant alors le record de Juan Manuel Fangio.

Cliquez sur les flèches ci-dessous pour passer d'une photo à l'autre.

Diapo
Liste

Magny-Cours

Magny-Cours
1/38

Photo de: Sutton Motorsport Images

Rubens Barrichello

Rubens Barrichello
2/38

Photo de: Brousseau Photo

Jenson Button sur la grille de départ

Jenson Button sur la grille de départ
3/38

Photo de: Renault F1

Départ

Départ
4/38

Photo de: Sutton Motorsport Images

Juan Pablo Montoya devant Michael Schumacher

Juan Pablo Montoya devant Michael Schumacher
5/38

Photo de: BMW AG

Juan-Pablo Montoya

Juan-Pablo Montoya
6/38

Photo de: Sutton Motorsport Images

Olivier Panis, BAR Honda 004

Olivier Panis, BAR Honda 004
7/38

Photo de: Sutton Motorsport Images

Juan Pablo Montoya et Michael Schumacher

Juan Pablo Montoya et Michael Schumacher
8/38

Photo de: BMW AG

Juan-Pablo Montoya

Juan-Pablo Montoya
9/38

Photo de: BMW AG

Juan Pablo Montoya et Michael Schumacher

Juan Pablo Montoya et Michael Schumacher
10/38

Photo de: BMW AG

Arrêt au stand pour Juan Pablo Montoya

Arrêt au stand pour Juan Pablo Montoya
11/38

Photo de: BMW AG

Takuma Sato

Takuma Sato
12/38

Photo de: Honda GP

Pedro de la Rosa

Pedro de la Rosa
13/38

Photo de: Jaguar Racing

Takuma Sato, Jordan Honda EJ12

Takuma Sato, Jordan Honda EJ12
14/38

Photo de: Rainer W. Schlegelmilch

Arrêt au stand pour Michael Schumacher

Arrêt au stand pour Michael Schumacher
15/38

Photo de: Ferrari Media Center

Mark Webber

Mark Webber
16/38

Photo de: Minardi Formula 1

Jacques Villeneuve hors de la course

Jacques Villeneuve hors de la course
17/38

Photo de: British American Racing

Kimi Raikkonen, McLaren

Kimi Raikkonen, McLaren
18/38

Photo de: LAT Images

Nick Heidfeld

Nick Heidfeld
19/38

Photo de: Sauber Petronas

Eddie Irvine, Jaguar Cosworth R3, a perdu son aileron arrière

Eddie Irvine, Jaguar Cosworth R3, a perdu son aileron arrière
20/38

Photo de: Rainer W. Schlegelmilch

Kimi Raikkonen et Michael Schumacher

Kimi Raikkonen et Michael Schumacher
21/38

Photo de: DaimlerChrysler

Kimi Räikkönen

Kimi Räikkönen
22/38

Photo de: DaimlerChrysler

Kimi Raikkonen, McLaren Mercedes MP4/17, commet une erreur et Michael Schumacher, Ferrari F2002, le dépasse

Kimi Raikkonen, McLaren Mercedes MP4/17, commet une erreur et Michael Schumacher, Ferrari F2002, le dépasse
23/38

Photo de: Rainer W. Schlegelmilch

Michael Schumacher et Kimi Raikkonen

Michael Schumacher et Kimi Raikkonen
24/38

Photo de: Ferrari Media Center

Michael Schumacher passe sous le drapeau à damier

Michael Schumacher passe sous le drapeau à damier
25/38

Photo de: Ferrari Media Center

Michael Schumacher

Michael Schumacher
26/38

Photo de: Shell Motorsport

Podium : le vainqueur Michael Schumacher, Ferrari

Podium : le vainqueur Michael Schumacher, Ferrari
27/38

Photo de: Ercole Colombo

Podium : le vainqueur Michael Schumacher, Ferrari

Podium : le vainqueur Michael Schumacher, Ferrari
28/38

Photo de: Ercole Colombo

Podium : le vainqueur Michael Schumacher, Ferrari, fête la victoire et le titre avec Jean Todt, Ferrari

Podium : le vainqueur Michael Schumacher, Ferrari, fête la victoire et le titre avec Jean Todt, Ferrari
29/38

Photo de: Ercole Colombo

Podium : le vainqueur Michael Schumacher, Ferrari, fête la victoire et le titre avec Jean Todt, Ferrari

Podium : le vainqueur Michael Schumacher, Ferrari, fête la victoire et le titre avec Jean Todt, Ferrari
30/38

Photo de: Ercole Colombo

Podium : le vainqueur Michael Schumacher, Ferrari, fête la victoire et le titre avec Jean Todt, Ferrari

Podium : le vainqueur Michael Schumacher, Ferrari, fête la victoire et le titre avec Jean Todt, Ferrari
31/38

Photo de: Ercole Colombo

Podium : le vainqueur Michael Schumacher, Ferrari

Podium : le vainqueur Michael Schumacher, Ferrari
32/38

Photo de: Ercole Colombo

Podium : le vainqueur Michael Schumacher, Ferrari

Podium : le vainqueur Michael Schumacher, Ferrari
33/38

Photo de: Ercole Colombo

Podium : le vainqueur Michael Schumacher, Ferrari, fête la victoire et le titre avec Jean Todt, Ferrari

Podium : le vainqueur Michael Schumacher, Ferrari, fête la victoire et le titre avec Jean Todt, Ferrari
34/38

Photo de: Ercole Colombo

Podium : le vainqueur Michael Schumacher, Ferrari, fête la victoire et le titre avec Jean Todt, Ferrari

Podium : le vainqueur Michael Schumacher, Ferrari, fête la victoire et le titre avec Jean Todt, Ferrari
35/38

Photo de: Ercole Colombo

Podium : le vainqueur Michael Schumacher, Ferrari, fête la victoire et le titre avec Jean Todt, Ferrari

Podium : le vainqueur Michael Schumacher, Ferrari, fête la victoire et le titre avec Jean Todt, Ferrari
36/38

Photo de: Ercole Colombo

Podium : le vainqueur Michael Schumacher, Ferrari, le second Kimi Raikkonen, McLaren, le troisième David Coulthard, McLaren, avec Jean Todt, Ferrari

Podium : le vainqueur Michael Schumacher, Ferrari, le second Kimi Raikkonen, McLaren, le troisième David Coulthard, McLaren, avec Jean Todt, Ferrari
37/38

Photo de: Ercole Colombo

Michael Schumacher, Ferrari, fête sa victoire et son cinquième titre mondial avec Jean Todt, directeur Ferrari, Luca Di Montezemolo, président Ferrari, Ross Brawn, directeur technique Ferrari, et les membres de l'équipe

Michael Schumacher, Ferrari, fête sa victoire et son cinquième titre mondial avec Jean Todt, directeur Ferrari, Luca Di Montezemolo, président Ferrari, Ross Brawn, directeur technique Ferrari, et les membres de l'équipe
38/38

Photo de: Sutton Motorsport Images

Article suivant
Lando Norris se sent plus à l'aise en F1 qu'en F2

Article précédent

Lando Norris se sent plus à l'aise en F1 qu'en F2

Article suivant

Ocon s'amuse de la rumeur l'envoyant chez Haas à la place de Grosjean

Ocon s'amuse de la rumeur l'envoyant chez Haas à la place de Grosjean
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher Boutique
Équipes Ferrari Races Boutique
Auteur Fabien Gaillard