Schumacher : Haas n'a pas besoin d'un réserviste expérimenté

Mick Schumacher n'est pas convaincu par l'idée de voir un pilote de réserve expérimenté chez Haas pour aider l'écurie américaine à quitter le fond de grille l'an prochain.

Schumacher : Haas n'a pas besoin d'un réserviste expérimenté

À la suite des départs de Kevin Magnussen et Romain Grosjean à la fin de la saison 2020, Haas a remplacé ses deux pilotes expérimentés par deux rookies, Mick Schumacher et Nikita Mazepin. Mais avec la position délicate de l'écurie américaine cette saison, ce sang frais est loin d'être avantageux. Ainsi, le directeur Günther Steiner a laissé entendre que Haas aurait tout à gagner en faisant appel à un réserviste émérite pour venir en aide à ses rookies, assez prompts à faire des erreurs sur la piste.

Lire aussi :

Toutefois, les commentaires de Steiner ont laissé Mick Schumacher perplexe. Le pilote allemand a estimé que lui et son coéquipier faisaient déjà tout le nécessaire pour satisfaire leur employeur. "Honnêtement, je pense que l'on extrait le maximum de la voiture", a indiqué Schumacher lorsqu'il a été interrogé sur un possible recrutement d'un pilote d'essai expérimenté.

"Je ne pense pas que l'on ait besoin de cela, surtout lorsque l'on sait que les pilotes de réserve ne pilotent pas beaucoup. Évidemment, on ne sait pas quelle serait la différence mais, encore une fois, je pense que l'on fait de notre mieux et je pense que certaines qualifications ont montré que l'on avait été capable d'extraire le maximum de la voiture."

De l'autre côté du garage, Nikita Mazepin a été plus ouvert d'esprit, pensant que la décision revenait uniquement à ses supérieurs.

"On ne m'a jamais posé cette question [dans l'équipe]", a-t-il expliqué. "Je ne pense pas que les pilotes aient leur mot à dire, ce n'est pas correct. Si on me posait la question, je pense qu'avec notre position en ce moment, plus il y a d'aide et mieux c'est. Donc je serais très ouvert à n'importe quelle solution. Mais Günther est le directeur et c'est à lui de prendre ces décisions. Pas moi, je suis trop jeune pour ça."

La décision de recruter un pilote d'essai expérimenté ou non sera rendue pendant l'hiver. Cependant, Haas devra également prévoir de possibles restrictions sur le roulage du vendredi. La F1 discute sur l'écriture d'une règle obligeant les équipes à aligner un rookie en EL1, ce qui limiterait encore plus les opportunités de Haas sur la piste.

"Si nous sentons à la fin de la saison que nous avons besoin de quelqu'un, nous verrons ce que nous pourrons faire", a commenté Steiner. "Pour l'instant, nous ne cherchons pas de pilote de référence. Cette décision sera prise à la fin de l'année, si nous pensons que cela nous aidera à aller mieux."

"Mais évidemment, il y aura un problème si nous mettons un pilote expérimenté dans la voiture. Les jeunes gars passeront moins de temps sur la piste, puisqu'aujourd'hui nous ne sommes pas libres de faire ce que nous voulons avec les tests. Donc il faut peser le pour et le contre, et je me suis arrêté là. La possibilité existe mais la décision n'a pas encore été prise."

partages
commentaires
Le simulateur à domicile, nouvel outil pour aider Tsunoda

Article précédent

Le simulateur à domicile, nouvel outil pour aider Tsunoda

Article suivant

McLaren veut éviter le burn-out avec le calendrier 2022

McLaren veut éviter le burn-out avec le calendrier 2022
Charger les commentaires