Il y avait un Schumacher dans la Ferrari F2004 au Mugello

partages
commentaires
Diapo
Liste

1/23

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

2/23

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

3/23

Photo de: Charles Coates / Motorsport Images

4/23

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

5/23

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

6/23

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

7/23

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

8/23

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

9/23

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

10/23

Photo de: Charles Coates / Motorsport Images

11/23

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

12/23

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

13/23

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

14/23

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

15/23

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

16/23

Photo de: Charles Coates / Motorsport Images

17/23

Photo de: Charles Coates / Motorsport Images

18/23

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

19/23

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

20/23

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

21/23

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

22/23

Photo de: Charles Coates / Motorsport Images

23/23

Photo de: Charles Coates / Motorsport Images

Par :

Mick Schumacher a pris la piste au volant de la Ferrari F2004 de son père Michael avant le Grand Prix de Toscane au Mugello.

C'est un moment d'émotion rare qui s'est déroulé en lever de rideau du Grand Prix de Toscane, dimanche après-midi au Mugello. Dans le cadre des célébrations autour du 1000e Grand Prix de Ferrari en Formule 1, Mick Schumacher s'est installé dans la F2004 de son père Michael avant de prendre la piste à son volant. Une fois le jeune Allemand lancé, les couleurs de son casque, si familières, se sont unies à cette monoplace de légende pour émerveiller l’œil des plus nostalgiques.

Lire aussi :

Ce n'était pas une première pour le fils du septuple Champion du monde, qui a déjà eu la chance de piloter cette Ferrari l'an dernier en marge du Grand Prix d'Allemagne, ou à Fiorano pour un tournage, toujours en 2019. Néanmoins, l'instant avait quelque chose de solennel au Mugello, se tenant notamment sous les yeux de Jean Todt, Louis Camilleri, ou encore des pilotes actuels de la Scuderia, Charles Leclerc et Sebastian Vettel. Ce dernier s'est d'ailleurs laissé aller à une petite confidence...

"Quand on regarde nos voitures, elles sont bien plus grosses de nos jours", a d'abord fait remarquer l'Allemand. "Bien sûr, nous avons beaucoup plus d'appui aérodynamique, mais cette voiture est 160 ou 170 kg plus légère que les nôtres, ce qui fait une énorme différence." Cette F2004, Vettel avoue avoir tenté de l'acquérir pour qu'elle rejoigne sa collection personnelle : "Ce n'était pas exactement celle-là, mais celle mise en vente était de la même année, cependant elle était bien trop chère."

Charles Leclerc a lui aussi apprécié ce moment un peu hors du temps, rythmé par l'inimitable son du V10 Ferrari. "Ça a l'air fou, ça a l'air très, très beau", a-t-il commenté. "Mais surtout, ça a l'air chouette par rapport à ce que nous avons maintenant. Ça appartient à l'Histoire de Ferrari, une histoire très particulière. J'ai eu la chance de piloter une fois la voiture de 2003, jamais celle de 2004, mais j'espère que j'en aurai l'opportunité un jour."

Hamilton vainqueur mais épuisé après "3 courses en 1 jour"

Article précédent

Hamilton vainqueur mais épuisé après "3 courses en 1 jour"

Article suivant

Le déclic du podium pour un Albon "trop gentil" selon Horner

Le déclic du podium pour un Albon "trop gentil" selon Horner
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Toscane
Lieu Mugello
Pilotes Michael Schumacher , Mick Schumacher
Équipes Ferrari Races
Auteur Basile Davoine