Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
46 jours

R. Schumacher : Vettel doit "dominer" Leclerc pour rester en 2020

partages
commentaires
R. Schumacher : Vettel doit "dominer" Leclerc pour rester en 2020
Par :
22 sept. 2019 à 10:12

Ralf Schumacher estime que Sebastian Vettel se trouve en danger chez Ferrari s'il ne parvient pas à "dominer" son nouvel équipier Charles Leclerc durant la fin de saison, jusqu'au point où Maranello pourrait être tenté de se séparer de lui.

Leclerc a fait forte impression pour ses débuts en rouge, après être arrivé d'une première saison passée chez Alfa Romeo (Sauber). Le jeune Monégasque a signé ses deux premiers succès en F1 lors des deux dernières épreuves en date, à Spa et Monza, et signé sa troisième pole position consécutive ce week-end, à Singapour. Sa réalisation de samedi représente sa cinquième pole position de la saison et fait de lui l'homme en ayant signé le plus pour le moment en 2019. Dans la lutte interne qui oppose Leclerc à Vettel chez Ferrari, le nouvel arrivant se trouve actuellement devant le quadruple Champion du monde allemand au Championnat du monde des pilotes, et a dominé Vettel lors des huit dernières séances de qualifications consécutivement. Le #5 n'est parti de la pole qu'à une occasion cette année.

Entendant peut-être des choses que d'autres n'entendent pas concernant les modalités de séparation possible de Ferrari et Vettel, qui dispose d'un contrat pour l'an prochain, Ralf Schumacher va jusqu'à suggérer que Vettel pilote actuellement tout de même pour son maintien au sein de l'équipe italienne en 2020, et non 2021.

Lire aussi :

"Une course comme celle que Sebastian Vettel vient de vivre à Monza est la pire chose qui peut se produire pour un pilote, lorsque qu'il se fait démanteler au sein de son équipe", commente-t-il pour Sky Allemagne, en allusion au fait que Vettel a été vu comme le numéro 2 par son team, consciemment ou non. "Cependant, les choses peuvent aussi tourner très vite en sport automobile. S'il produit de solides performances comme à Montréal ou Hockenheim, il aura peut-être une autre chance. Mais pour l'heure, il doit trouver quelque chose."

"D'un côté, il a besoin de devenir plus accessible auprès du public. Il peut par exemple donner une interview honnête afin que tout le monde comprenne les choses de son point de vue. D'un autre côté, il a urgemment besoin de faire diminuer son taux d'erreurs. À Monza, il a commis une autre grosse erreur et cela ne devrait pas se produire. Cela concerne aussi son baquet pour l'an prochain : si sa forme [actuelle] continue, je ne suis pas certain que Ferrari le conserve. Il doit maintenant dominer son équipier Charles Leclerc pour le reste de la saison. S'il ne peut pas faire ça, je pense qu'il sort."

Lire aussi :

 

Article suivant
Verstappen n'a pas "la vitesse pour attaquer" à Singapour

Article précédent

Verstappen n'a pas "la vitesse pour attaquer" à Singapour

Article suivant

Exclusion de Ricciardo : un gain de 0"000001 avec le MGU-K !

Exclusion de Ricciardo : un gain de 0"000001 avec le MGU-K !
Charger les commentaires