Schumacher voit le verre à moitié plein

Eliminé de marque en Q2, Michael Schumacher n’a pas trouvé le juste milieu en qualifications

Eliminé de marque en Q2, Michael Schumacher n’a pas trouvé le juste milieu en qualifications. Tantôt trop agressif, tantôt trop conservateur, il s’élancera 12ème, entre les deux Ferrari.

Quelle séance serrée ! Bien sûr, je ne suis pas particulièrement heureux d’être resté en Q2”, réagit Schumacher.

Dans mon premier tour, j’ai été trop agressif dans le virage numéro 12, puis j'ai dû entrer au stand pour changer les pneus et je me suis montré trop conservateur. Cela m’a coûté cher car les temps sont très proches”, explique le septuple Champion du Monde.

D’un autre côté, ma position sur la grille nous offre des possibilités stratégiques pour demain. J’ai conservé un nouveau train de pneus, ce qui est un point positif dans ma situation. Nous allons certainement tirer le meilleur d’eux”, conclut Schumacher, toujours optimiste.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités