Pourquoi Vettel a rendu visite à Pedro Diniz au Brésil

La croisade de Sebastian Vettel pour s'instruire sur l'environnement l'a mené à faire escale dans la ferme de Pedro Diniz avant le Grand Prix de São Paulo.

Pourquoi Vettel a rendu visite à Pedro Diniz au Brésil

L'ancien pilote de Formule 1 Pedro Diniz est surtout connu pour avoir échappé à un incendie spectaculaire au Grand Prix d'Argentine 1996, provoqué par une valve de sécurité restée ouverte dans le réservoir de sa Ligier. Ces images marquantes ont fait le tour du monde le lendemain, mais le reste de sa carrière a été bien discret et celle-ci s'est achevée à l'issue d'une campagne 2000 décevante chez Sauber.

Depuis lors, Diniz est rentré au Brésil et a désormais sa propre ferme bio avec une exploitation laitière. C'est justement ce qui a motivé une visite du quadruple Champion du monde Sebastian Vettel ce mois-ci. Vettel s'intéresse de plus en plus à l'environnement et souhaitait en savoir plus sur la ferme de Diniz.

"Je trouve que c'est une manière très enthousiasmante de faire de l'agriculture", explique l'Allemand. "J'étais content de jeter un coup d'œil à sa ferme et d'apprendre à son sujet : sur le chemin parcouru, sur ce qu'il a traversé, sur l'idée, l'objectif et son intention. Je trouve ça très bien et très avant-gardiste, c'est quelque chose dont le monde a besoin. Fournir de la nourriture au monde, aux gens, est un travail très honorable, notamment d'une manière responsable et régénérative. Je trouve que c'est une très bonne approche."

Pedro Diniz, Arrows A19

Pedro Diniz (Arrows) en 1998

C'est lire le nom de Diniz dans un livre sur l'environnement qui a donné à Vettel l'idée de cette visite : "Je connaissais Pedro comme pilote quand j'étais petit, je savais qu'il courait en Formule 1, mais il a ensuite pris sa retraite et je l'ai perdu de vue. Je suivais Michael [Schumacher] et les autres pilotes en Formule 1, on ne pense pas à ceux qui ont pris leur retraite."

"J'ai lu un livre vraiment intéressant il y a environ un an, et il mentionnait Pedro Diniz, pas en raison de sa carrière de pilote mais de ce qu'il fait maintenant, de son approche de l'agriculture. Sans faire trop long dans ma réponse, il s'agit d'éviter les substances et les produits chimiques, et de faire de l'agriculture de manière naturelle, en donnant quelque chose en retour plutôt que de simplement épuiser la terre."

Vettel a eu d'autres activités environnementales cette année, telles que ramasser les déchets et construire des ruches, mais il ne se voit pas en faire son activité principale. "Je ne me considère pas comme une personne excessivement active là-dessus", indique le pilote Aston Martin. "Je pense que l'important est que nous soyons tous actifs, sans quoi l'avenir n'est pas radieux."

"Bien sûr, certaines personnes s'y intéressent plus que d'autres. Mais je pense que c'est le plus grand défi que l'humanité ait eu à relever depuis le début de son existence, c'est quelque chose que personne ne peut fuir, littéralement. Je pense que c'est quelque chose qui nous concerne tous, quel que soit l'angle sous lequel on essaie de le voir."

"Nous sommes tous différents, nous avons tous des idées différentes et des choses différentes que nous aimons. Cela me donne beaucoup d'espoir qu'il y ait beaucoup de gens dévoués à cette cause. Mais pour moi, il n'y a pas de plan établi. Je ne fais pas les choses pour faire ma promotion personnelle. Je trouve ça super, si l'on a une voix, de l'utiliser pour souligner peut-être des choses qui nous sont importantes. Mais je pense que les actes devraient toujours être privilégiés."

Lire aussi :

partages
commentaires
Mark Webber : "Quand Frank Williams m'appelle, comment dire non ?"
Article précédent

Mark Webber : "Quand Frank Williams m'appelle, comment dire non ?"

Article suivant

Frank Williams a beaucoup aidé Wayne Rainey après sa blessure

Frank Williams a beaucoup aidé Wayne Rainey après sa blessure
Charger les commentaires