Vettel au tapis dès la Q1 !

Sebastian Vettel a subi un coup dur au Grand Prix de Malaisie, puisqu'il n'a pas été capable de réaliser un tour chronométré en qualifications et se retrouve donc dernier sur la grille de départ.

C'est d'autant plus douloureux que les essais libres s'étaient très bien passés pour la Scuderia, avec un doublé Ferrari en EL2 et en EL3. Sebastian Vettel a toutefois subi un problème électrique dans la séance matinale de ce samedi, et l'écurie a dû l'équiper de sa quatrième et dernière unité de puissance de la saison.

Or, dès les premiers instants des qualifications, l'Allemand s'est retrouvé au ralenti, se plaignant d'un problème de turbo. Ferrari a travaillé d'arrache-pied jusqu'à la fin de la séance pour tenter de résoudre le problème, sans succès.

"Je commençais le tour, puis j'ai perdu la puissance", relate Vettel. "Je suis rentré au stand tant bien que mal pour essayer de régler le problème. Malheureusement, quand nous avons rallumé le moteur, nous avions un problème avec la pression du turbo, il faut comprendre pourquoi." Et le quadruple Champion du monde d'ajouter, sur NBC : "C'est dommage, parce que la voiture est rapide, et je pense que nous aurions pu faire la pole, ou au moins nous battre pour."

"Nous devons analyser ce qui s'est passé, nous ne savons pas encore", renchérit l'attaché de presse de la Scuderia au micro de Sky Sports F1. "Avant de pointer du doigt quelque chose de spécifique, nous devons voir si c'est un problème de réglage ou une pièce qui n’a pas fonctionné comme il faut, mais nous devons d'abord le savoir nous-mêmes. Nous n'avons rien à perdre en partant en fond de grille, donc nous mettrons toutes les pièces dont nous avons besoin."

Alors que le leader du championnat Lewis Hamilton va s'élancer de l'avant de la grille, Sebastian Vettel conserve l'espoir de remonter en course pour limiter les dégâts.

"Cela nous met en difficulté, mais je suis sûr que nous allons pouvoir remonter", estime-t-il. "Je suis sûr que nous allons pouvoir résoudre le problème et mieux préparer la course pour saisir les opportunités qui se présenteront à nous. Beaucoup de choses peuvent arriver."

Le pilote Ferrari a en tout cas rendu hommage au travail accompli par les mécaniciens : "L'équipe a fait un travail incroyable, la voiture est rapide. On a réussi à changer le moteur à temps, on pensait avoir du retard mais non, les gars on fait un travail formidable, je ne sais pas comment, peut-être qu’ils avaient des Luigi qui couraient partout !"

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Malaisie
Circuit Sepang International Circuit
Pilotes Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités