Vettel explique sa lettre envoyée à Lauda l'an passé

partages
commentaires
Vettel explique sa lettre envoyée à Lauda l'an passé
Par :
22 mai 2019 à 17:15

Sebastian Vettel déclare "ne pas avoir hésité" à écrire une lettre à Niki Lauda par "respect" lorsque le triple Champion du monde est tombé malade l'an dernier.

Niki Lauda, qui est décédé ce lundi à l'âge de 70 ans, avait subi une greffe du poumon à l'été 2018. Il avait déclaré en fin d'année que la note manuscrite qu'il avait reçue de Sebastian Vettel lorsqu'il était hospitalisé lui avait procuré "un grand plaisir".

Interrogé à ce sujet dans le paddock du Grand Prix de Monaco, Vettel a réaffirmé son "respect" pour son aîné : "J'ai entendu dire qu'il n'allait pas bien et que ça faisait un moment, et il n'était pas d'humeur à décrocher le téléphone – ou en état de discuter au téléphone. On se demande alors ce que l'on apprécierait si l'on était dans cette situation ; le simple fait de lire une petite note, c'est sympa. Je n'ai pas hésité un instant, c'était une marque de respect." 

Lire aussi:

Passionné par l'Histoire de la F1, Vettel a fait savoir qu'avoir pu passer du temps avec Lauda – emblématique pilote Ferrari – était un "privilège". L'actuel pilote de la Scuderia en a profité pour "lui poser toutes sortes de questions : comment étaient les voitures, comment c'était chez Ferrari, comment était Enzo Ferrari". Il a ajouté que son respect était basé sur "ce qu'il a accompli, la personne qu'il est, ce qu'il a fait pour ce sport".

"Je me sens privilégié d'avoir eu l'opportunité non seulement de le connaître, mais aussi de discuter avec lui régulièrement, de plaisanter avec lui, etc. Son sens de l'humour était très direct. Parfois, on n'arrivait pas à savoir si c'était juste une blague ou si c'était sérieux. J'appréciais ça, aucun doute. Les gens comme lui, on n'en rencontre pas très souvent, non seulement en F1 mais en général. Il était quelqu'un d'unique."

Lauda était devenu directeur non exécutif de l'écurie rivale, Mercedes, mais selon Vettel, il a toujours été un "gentleman". Le quadruple Champion du monde a qualifié son aîné de si "honnête" qu'à son avis, "les gens croyaient parfois qu'il ne disait pas la vérité, alors que si".

Lorsqu'il lui a été demandé si Lauda était fidèle à l'image que l'on avait de lui à la télévision, Vettel a répondu : "Il était exactement comme ça. Il y a beaucoup de gens qui ne sont pas comme on les voit à la télévision, et de plus en plus ! Mais Niki n'en faisait pas partie. Il était qui il était. Il n'a jamais fait semblant d'être différent ou d'être quelqu'un d'autre. Il était très franc, un vrai personnage, un vrai racer, passionné par ce sport – beaucoup de choses que les gens respectaient. Il laisse un grand vide que nous ne pourrons pas combler."

Niki Lauda, président non exécutif de Mercedes AMG F1 et Sebastian Vettel, Ferrari

 

Article suivant
Ricciardo a eu "une influence relativement positive" chez Renault

Article précédent

Ricciardo a eu "une influence relativement positive" chez Renault

Article suivant

Leclerc avec un casque en hommage à Bianchi et à son père à Monaco

Leclerc avec un casque en hommage à Bianchi et à son père à Monaco
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel Boutique , Niki Lauda
Équipes Scuderia Ferrari Boutique
Auteur Scott Mitchell
Soyez le premier à recevoir toute l'actu