Sergio Marchionne, un salaire à rendre Carlos Ghosn (presque) jaloux!

Dans un récent rapport destiné à l'autorité américaine de régulation financière, le groupe Fiat Chrysler Automobiles détaille les rémunérations perçues par son Directeur Général, l'Italo-Canadien Sergio Marchionne

Dans un récent rapport destiné à l'autorité américaine de régulation financière, le groupe Fiat Chrysler Automobiles détaille les rémunérations perçues par son Directeur Général, l'Italo-Canadien Sergio Marchionne.

Qu'il s'agisse de salaire ou de primes diverses et variées, le dirigeant du septième groupe automobile mondial a perçu à ce titre (et sans compter les versements d'actions gratuites) plus de 31 millions d'euros l'an passé.

Dans le détail, celui qui est également à la tête de Ferrari, de l'organisme de contrôle suisse SGS ou bien encore membre du conseil d'administration du cigarettier Philip Morris a touché un salaire de base de 2,5 millions d'euros, un prime indexée sur les résultats du groupe FCA de 4,0 millions d'euros, et surtout un prime exceptionnelle de 24,7 millions d'euros pour sa participation "aux grandes réalisations stratégiques et financières du Groupe", selon les termes employés dans le rapport.

En plus de cela, Fiat Chrysler Automobiles, dont la bonne santé financière lui permet d'investir massivement pour son développement futur, a attribué à son numéro un une prime différée de 12 millions d'euros qu'il touchera lors de son départ en retraite ainsi que plus de 1,6 millions d'actions ce qui, au cours actuel, représente 25 millions d'euros supplémentaires.

Au total, Sergio Marchionne en possède désormais 14,4 millions pour une valeur de 203 millions d'euros, l'équivalant d'un peu plus d'un pourcent du groupe FCA. Si ces chiffres vous donnent envie de prendre le poste, sachez qu'il ne sera vraisemblablement pas libre avant 2018...

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Philip Morris
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités