Sergio Pérez prendra le départ depuis les stands

Sergio Pérez prendra le départ du Grand Prix de Grande-Bretagne depuis la voie des stands à la suite de plusieurs changements sur sa Red Bull RB16B.

Sergio Pérez prendra le départ depuis les stands

La FIA vient de confirmer que Sergio Pérez ne prendra pas le départ du Grand Prix de Grande-Bretagne en dernière ligne mais depuis la voie des stands. Samedi, lors des Qualifications Sprint, un tête-à-queue spectaculaire avait envoyé le Mexicain au fond du classement. Et à quelques minutes du drapeau à damier, Red Bull avait finalement pris la décision de faire abandonner son pilote. Pérez a été officiellement classé 20e, en ayant complété 16 tours sur les 17 que comptaient les Qualifs Sprint.

Dans la nuit de samedi à dimanche, Red Bull a décidé de saisir l'opportunité d'un départ à l'arrière de la grille pour briser la règle du Parc Fermé et procéder à plusieurs changements sur la RB16B de Pérez. Ainsi, l'écurie a installé une troisième batterie et un troisième boîtier de contrôle, ce qui excède la limite de deux imposée par la FIA pour ces deux éléments.

Lire aussi :

Red Bull a également installé un aileron arrière différent de celui utilisé par Pérez depuis le début du week-end, et a modifié les réglages des suspensions et le refroidissement des freins à l'avant de la monoplace.

"Le composant a été remplacé avec l'approbation du délégué technique de la FIA à la suite d'une demande écrite de l'équipe, conformément à l'article 34.2 du Règlement Sportif de la Formule 1", a-t-on appris dans un communiqué officiel. "Mais étant donné que le nouvel aileron arrière est différent de celui utilisé à l'origine et que des changements ont été apportés aux réglages de la suspension et au refroidissement des freins avant (avec l'approbation du délégué technique de la FIA à la suite d'une demande écrite), la voiture numéro 11 est dans l'obligation de partir de la voie des stands conformément à l'article 34.8b du Règlement Sportif de la Formule 1."

Au terme des Qualifications Sprint, Perez avait révélé que la course dans le trafic avait été problématique. "C'est probablement ici que nous avons eu le plus de difficultés", avait-il expliqué. "J'ai eu beaucoup mal dans les turbulences aéro. Je ne sais pas si c'est lié au faible niveau de carburant mais j'ai connu des difficultés dans l'air sale au début de la course."

partages
commentaires
La grille de départ du GP de Grande-Bretagne
Article précédent

La grille de départ du GP de Grande-Bretagne

Article suivant

La FIA modifie et reporte les restrictions sur les arrêts au stand

La FIA modifie et reporte les restrictions sur les arrêts au stand
Charger les commentaires