Pérez à la faute : "J'ai juste perdu le contrôle"

Grand perdant des Qualifications Sprint, Sergio Pérez ne peut que faire amende honorable et espérer remonter en course.

Pérez à la faute : "J'ai juste perdu le contrôle"

Le mieux est l'ennemi du bien, et Sergio Pérez l'a appris à ses dépens lors des Qualifications Sprint du Grand Prix de Grande-Bretagne. Cinquième sur la grille de départ à l'issue des qualifications à Silverstone, Pérez a laissé filer deux places au départ et était impatient de les récupérer lors de cette course de 100 kilomètres. Un peu trop impatient, manifestement : il est parti en tête-à-queue au virage de Chapel et n'a évité le mur que d'extrême justesse, mais son excursion dans les graviers lui a fait perdre un temps précieux et a mis sa Red Bull dans une condition peu optimale.

Lire aussi :

Reparti 19e devant la Haas de Nikita Mazepin, Pérez n'est parvenu à dépasser que celle de Mick Schumacher par la suite ; le Mexicain a passé un long moment derrière la Williams de Nicholas Latifi avant de rentrer au stand pour abandonner avant le dernier tour – une décision stratégique dans le contexte du régime de parc fermé.

"J'ai pris un mauvais départ, j'ai essayé de récupérer des places avec la voiture, je gérais le rythme", relate Pérez sur F1 TV. "En réaccélérant à la sortie du virage, j'ai juste perdu le contrôle, je suis devenu passager très tôt. Bref, j'ai perdu la voiture et j'ai fait beaucoup de mal à ma course. Puis j'avais trop de vibrations à cause de cette sortie de piste. Je suis vraiment désolé pour l'équipe. Je me tourne vers une nouvelle journée demain."

"Il a juste perdu l'arrière de la voiture dans l'air sale", ajoute Christian Horner, directeur d'équipe, au micro de Sky Sports. "Il n'y avait pas de problème majeur, mais cela a fait un énorme plat sur les pneus. Heureusement, la voiture n'a rien touché, mais le niveau de vibration était si élevé que nous avons retiré la voiture, ce qui nous permet de l'inspecter de fond en comble avant demain." Horner précise : "On peut modifier [le réglage de] l'aileron avant et la pression des pneus, qui est la même pour toutes les voitures. [Pour] Checo, parce qu'il nous faut faire des vérifications de sécurité sur cette voiture, nous allons devoir obtenir la permission de le faire."

Pérez prendra donc le départ du Grand Prix de Grande-Bretagne depuis le 20e et dernier emplacement de la grille.

partages
commentaires
Gasly est agacé : "C'est nul, on est à l'arrêt"
Article précédent

Gasly est agacé : "C'est nul, on est à l'arrêt"

Article suivant

Alonso brillant septième : "Nous n'étions pas à notre place"

Alonso brillant septième : "Nous n'étions pas à notre place"
Charger les commentaires