Silverstone estime que son resurfaçage fera gagner une seconde aux F1

Les temps au tour lors du Grand Prix de Grande-Bretagne 2018 de Formule 1 devraient être une seconde plus rapides cette année après un resurfaçage complet du circuit de Silverstone.

Les dirigeants de Silverstone ont saisi l'opportunité de rénover l'ensemble du circuit sous la pression de la Dorna, le promoteur du MotoGP, pour rendre certaines portions plus lisses. Les motards poussent pour que certains circuits soient resurfacés afin de les rendre moins bosselés, Silverstone étant parmi ceux qui étaient en ligne de mire.

Le directeur général du tracé britannique, Stuart Pringle, a expliqué que le circuit avait été au-delà de ce qui avait été requis par la Dorna, entrevoyant la possibilité rare d'une remise à niveau complète, qui a eu lieu en février.

"Quand nous nous sommes penchés dessus, l'asphalte à Silverstone n'avait pas été modifié depuis 1996. La surface ressemblait un peu à un patchwork, donc nous avons décidé de resurfacer le circuit en entier quand nous en avons eu l'opportunité, et nous avons choisi la meilleure surface possible."

"Certaines des bosses ont été retirées également, et nous envisageons une amélioration des temps d'une seconde par tour pour une F1. Toutes les catégories qui roulent sur le tracé du GP pourront aller à un rythme record, et il va aussi offrir plus d'adhérence sur le mouillé. C'est un développement exaltant pour Silverstone."

Le circuit de Grand Prix actuel est seulement utilisé depuis 2010, ce qui veut dire que le temps de la pole de l'an passé de Lewis Hamilton en 1'26"600 avec les ultrarapides monoplaces issues de la nouvelle réglementation était trois secondes plus rapide que la meilleure marque précédente.

Les temps au tour lors de la manche inaugurale de la saison 2018, en Australie, suggèrent que les voitures de cette années seront au moins une seconde plus rapide, ce qui signifie que le travail de Silverstone pourrait doubler l'augmentation du rythme d'une année sur l'autre.

"Les équipes de F1 dépensent des millions de livres pour obtenir une amélioration d'une seconde au tour, mais nous avons été capables d'en trouver une avec le travail que nous avons fait en février", ajoute Pringle.

La piste de Barcelone pour le GP d'Espagne, du Red Bull Ring pour l'Autriche et d'Austin aux États-Unis sont les autres circuits qui ont été critiqués par les pilotes de MotoGP pour les vagues créées sur l'asphalte par les F1 à fort appui aérodynamique, ce qui entraîne des difficultés importantes pour les motos.

Barcelone a été totalement resurfacé pendant l'hiver alors que la piste du COTA travaille à la réduction des bosses pour la course MotoGP du mois prochain en utilisant des camions broyeurs et en se focalisant sur les deux premiers secteurs du virage 1 au virage 12.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Grande-Bretagne
Circuit Silverstone
Type d'article Actualités