Singapour - Les organisateurs ne prévoient pas de changements

Les organisateurs du Grand Prix de Singapour affirment qu’il n’y a pas de mesures en vue pour modifier ou annuler le programme de l’événement ce week-end, en dépit des conditions atmosphériques difficiles. 

Des niveaux très élevés de pollution ont été enregistrés ces dernières heures, avec des mesures entre 130 et 161 PSI ce mardi soir, c’est-à dire dans la partie haute de la zone "nocive" de l’échelle.

Des événements sportifs au niveau local ont ainsi été annulés, mais dans un communiqué publié par les organisateurs du Grand Prix ce mardi, il est clairement notifié que rien ne changera pour ce qui concerne la F1. 

"En se basant sur les niveaux PSI actuels, il n’y a pas de plans pour modifier le programme de la course et des divertissements", peut-on lire. "La situation de la brume change beaucoup, pas seulement de jour en jour mais d’heure en heure. Il n’est donc actuellement pas possible de prédire de manière fiable quel sera le niveau PSI pendant le week-end de course."

"Nous continuerons à travailler étroitement avec toutes les autorités locales pour recevoir les meilleures prévisions possibles quand elles seront disponibles."

Les organisateurs tiendront le public informé à travers les prochains bulletins concernant la pollution atmosphérique, due à de violents incendies de forêt en Indonésie. Ces informations seront également divulguées pendant le week-end de la course, notamment sur les écrans géants du circuit. Des masques de protection seront aussi mis à la disposition des spectateurs. 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Singapour
Circuit Singapore Street Circuit
Type d'article Actualités
Tags brume, pollution, psi, singapour