Six infos à connaître sur le Grand Prix de Russie

La troisième édition du Grand Prix de Russie de Formule 1 sera organisée ce week-end sur le circuit semi-permanent du Sochi Autodrom.

Six infos à connaître sur le Grand Prix de Russie
Un circuit... olympique
Un circuit... olympique
1/6

Photo de: XPB Images

Le circuit russe a été construit dans le parc où ont eu lieu les Jeux Olympiques d’hiver 2014, sur les rives de la mer Noire, dans la région du Krasnodar au sud-ouest de la Russie. Il mesure 5,848 km, comporte dix-huit virages et deux lignes droites où peut être activé le DRS.
Le record de Vettel
Le record de Vettel
2/6

Photo de: XPB Images

Le record du tour a été établi l’an dernier et appartient à Sebastian Vettel sur Ferrari en 1'40"071. Nico Rosberg, de l’écurie Mercedes, a réalisé la pole position l’an dernier en 1'37"113.
Hamilton égale Lauda
Hamilton égale Lauda
3/6

Photo de: XPB Images

Lewis Hamilton (Mercedes) disputera ce week-end son 171e Grand Prix. Son patron, Niki Lauda, président non-exécutif de l’écurie allemande, en a disputé autant au cours de sa carrière qui l’a vu piloter pour les écuries March, BRM, Ferrari, Brabham et McLaren.
Seulement deux Russes en F1
Seulement deux Russes en F1
4/6

Photo de: Red Bull Content Pool

Seuls deux Russes ont piloté en Formule 1 jusqu’ici. Vitaly Petrov a piloté chez Renault en 2010, Lotus (suite au rachat de Renault) en 2011, puis Caterham en 2012. Daniil Kvyat (photo) a effectué ses débuts en F1 en 2014 chez Toro Rosso et pilote pour Red Bull Racing depuis l’an dernier.
Derrière le mur
Derrière le mur
5/6

Photo de: XPB Images

Durant les années 80, encore en guerre froide, des discussions ont lieu pour organiser un premier Grand Prix en Union Soviétique. Bernie Ecclestone ne parvient toutefois pas à une entente et cette course, prévue derrière le Rideau de fer, est finalement organisée en 1986 sur le Hungaroring, en Hongrie.
Pilote local
Pilote local
6/6

Photo de: GP2 Media Service

Le Russe Sergey Sirotkin, âgé de 20 ans, vient d’être nommé pilote d’essais de l’écurie Renault F1. Pilote de GP2, il sera aux commandes de la R.S.16 de Kevin Magnussen lors des premiers essais libres de vendredi matin à Sotchi.
partages
commentaires
Sotchi - Pirelli attend des longs relais "même avec les supertendres"

Article précédent

Sotchi - Pirelli attend des longs relais "même avec les supertendres"

Article suivant

Renault opte pour un développement plus agressif en 2016

Renault opte pour un développement plus agressif en 2016
Charger les commentaires