Mécène de Sirotkin, SMP critique ouvertement Williams

partages
commentaires
Mécène de Sirotkin, SMP critique ouvertement Williams
Par : Basile Davoine
22 nov. 2018 à 09:46

Quelques minutes après l'officialisation par Williams de la titularisation de Robert Kubica en 2019, SMP Racing s'est fendu d'un communiqué remarqué, visant à préciser son choix de couper les ponts avec l'écurie britannique.

Sergey Sirotkin, Williams Racing
Sergey Sirotkin, Williams FW41
Sergey Sirotkin, Williams FW41
Sergey Sirotkin, Williams Racing, dans son cockpit
Sergey Sirotkin, Williams FW41
Sergey Sirotkin, Williams FW41, en lutte avec Lance Stroll, Williams FW41
Sergey Sirotkin, Williams Racing, sur la grille
Sergey Sirotkin, Williams FW41
Un coquelicot sur la prise d'air de Sergey Sirotkin, Williams Racing

La structure russe, qui finançait le baquet occupé par Sergey Sirotkin cette saison, laisse clairement entendre qu'elle a refusé de poursuivre son investissement et de payer une saison supplémentaire, critiquant le niveau de performance de l'écurie de Grove.

"Nous avons pris la décision de ne pas participer au Championnat du monde de Formule 1 via notre projet commun avec l'équipe Williams Martini Racing", annonce ce jeudi Boris Rotenberg, homme d'affaires à la tête de SMP Racing. "Nous avons été désagréablement surpris par le niveau de performance de l'équipe au début de la saison, et le rythme de développement de la voiture s'est avéré grandement insuffisant. Malgré cela, Sergey a réussi à faire une bonne saison dans ces circonstances, se donnant à 100% et accomplissant pleinement la tâche qui l'attendait." 

Lire aussi:

Avant le dernier Grand Prix de la saison, ce week-end à Abu Dhabi, Williams n'a marqué que sept points et occupe la dernière place du championnat constructeurs. Sirotkin n'a inscrit qu'une seule de ces sept unités, avec une dixième place décrochée à Monza à la faveur de la disqualification de Romain Grosjean.

Le retrait de SMP Racing est une mauvaise nouvelle pour Williams sur le plan financier, et a probablement contraint l'écurie à porter son choix sur Robert Kubica, qui apportera lui aussi du budget. L'an prochain, Williams ne bénéficiera plus non plus de la manne financière de la famille Stroll, désormais impliquée chez Racing Point Force India, ni de celle de Martini, qui cessera d'être sponsor titre après cinq années de partenariat.

Sirotkin se retrouve pour sa part sans volant en F1 pour 2019, mais SMP Racing – notamment engagé en WEC dans la catégorie LMP1 – compte lui proposer un programme de course.    

Lire aussi:

"Nous sommes satisfaits de son travail et nous évaluons actuellement les options pour que sa carrière aille de l'avant", promet Boris Rotenberg. "Il participera sans aucun doute à de nombreuses courses en tant que membre de SMP Racing. Notre décision sera annoncée rapidement."

Le pilote russe n'a pas caché avoir vécu une "longue et rude année" en 2018, durant laquelle "tout ne s'est pas passé comme je le voulais, mais je continuerai à travailler et à donner toute mon énergie et tout mon cœur pour accomplir ce que je pense mériter", avant d'ajouter : "Si je suis franc, je crois que nous avons fait du bon travail avec la situation dans laquelle nous nous sommes retrouvés cette année"

 
Article suivant
Officiel - Kubica titulaire chez Williams en 2019

Article précédent

Officiel - Kubica titulaire chez Williams en 2019

Article suivant

Alonso dévoile un casque spécial pour son dernier GP

Alonso dévoile un casque spécial pour son dernier GP
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sergey Sirotkin
Équipes Williams , SMP Racing
Auteur Basile Davoine