Sondage Mondial GPDA - Le Groupe Stratégique analyse le rapport

L'opinion émise par plus de 200'000 fans de Formule 1 ayant participé au Sondage Mondial GPDA est d'ores et déjà prise en compte par les dirigeants de la discipline, qui ont entamé des discussions autour des futurs changements de réglementation.

Deux semaines après la publication des résultats du sondage (gpda.motorsport.com), le Président de l'Association des Pilotes de Grand Prix Alexander Wurz explique que l'ampleur de l'opération, qui constitue la plus grande enquête sportive jamais réalisée, incite les dirigeants et les patrons d'équipe à tenir compte de l'avis des fans.

217 756 passionnés parlant 15 langues dans non moins de 194 pays ont ainsi répondu au sondage, exprimant leur volonté de changement pour l'avenir de la F1.

L'opinion des fans compte

Les résultats définitifs seront prochainement publiés via un rapport final complet, mais Alex Wurz révèle que les chiffres-clés déjà communiqués font l'objet de discussions au sein du Groupe Stratégique.

"Nous sommes en contact étroit avec les différentes parties prenantes et le Groupe Stratégique. Ils sont plus qu'intéressés, puisqu'ils prennent d'ores et déjà en compte les opinions exprimées dans le sondage," explique Wurz à Motorsport.com.

"L'immense intérêt des fans fait de ce sondage une grande réussite. Aujourd'hui, personne ne peut ignorer l'opinion collective d'un si grand nombre de fans."

Le format des week-ends de course en discussion

Les premiers résultats sont survenus trop tard pour être ainsi anticipés et pris en compte par la FIA et la FOM, qui ont entamé des discussions autour du format des week-ends de course, alors que les fans ne semblent pas désireux d'une telle réforme.

En effet, plus de 50% des fans ne veulent pas d'une course sprint le samedi, tandis que 67,2% d'entre eux sont contre l'idée de deux courses par week-end, d'une durée plus courte qu'aujourd'hui.

Seuls 26,9% des fans se disent en faveur d'une course pour les troisièmes pilotes, et 20,8% à peine estiment que le format des qualifications devrait être revu et corrigé.

Wurz explique que ces réticences ont été communiquées aux instances dirigeantes et salue le fait que le dialogue reste ouvert entre les différentes parties.

"Il n'y a rien de mal à vouloir améliorer le produit et, dans ce cas, le format des week-ends de course, pour le plaisir des spectateurs et pour satisfaire les promoteurs également. Le message envoyé par les fans est cependant clair à ce sujet, tant pour les passionnés que pour les suiveurs occasionnels."

"Le format ne doit pas trop changer, voire pas du tout. Mais il est de toute façon bon et 'rafraîchissant' que la F1 s'interroge sur elle-même et se demande ce qu'elle peut améliorer dans tous les domaines."

"Les résultats du sondage peuvent aussi être utilisés afin de s'assurer que l'on ne va pas réserver de mauvaises surprises aux fans via des modifications erronées. Mais si tout est bien coordonné, il existe vraiment la possibilité d'améliorer le produit F1, de lui rendre à nouveau son aspect hyper compétitif et passionnant, sans qu'il constitue uniquement un spectacle."

Des tests grandeur nature?

Le patron de Mercedes Motorsport, Toto Wolff, expliquait quant à lui après le Grand Prix de Grande-Bretagne que si envisager des changements constitue une belle initiative, il est important de tenir compte de l'avis des fans.

"Nous devons être sur nos gardes, et constamment penser à améliorer ce sport," affirmait Wolff. "Nous devons continuer à le développer, mais il est primordial d'écouter les supporters et de tenir compte des sondages réalisés."

Alex Wurz se félicite du fait que les résultats de l'enquête soient déjà pris en compte, et estime qu'il serait bon de tester certaines décisions avant de les voter de façon définitive.

"Nous suggérons l'idée que tout changement devrait être d'abord constituer une étude-pilote. Il pourrait par exemple être testé sur un ou deux Grands Prix sans être mis en place pour toute une saison d'emblée."

"Cela permettrait de directement tenir compte de l'avis des spectateurs : en fonction de leur ressenti, une idée pourrait être poussée plus loin ou abandonnée si elle n'a pas fonctionné."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités
Tags gpda