Souvenir - Stefan Bellof, la flèche brisée

Il y a 30 ans jour pour jour, le 1er septembre 1985, disparaissait en course le pilote le plus brillant et prometteur que l'Allemagne ait connu avant l'avènement de Michael Schumacher.

L’histoire est bien connue, l’histoire dans l’histoire un peu moins sans doute mais elle l’est aussi. Elle a juste, peut-être, été un peu oubliée avec les années.

L’édition 1984 du Grand Prix de Monaco, la plus humide – inondée, plutôt – de toutes, fut interrompue peu avant la mi-course alors qu’un certain Ayrton Senna, qui disputait sa première saison de F1 avec une Toleman, venait de dépasser Alain Prost sur la piste détrempée après être revenu de la seconde moitié du peloton en dépassant un à un ses adversaires.

Pour continuer à lire

S'abonner à PRIME

Join Prime for:

  • Des articles exclusifs | Le meilleur de F1 Racing
  • Interface personnalisable | Affichage sans publicité
  • Giorgio Piola Archive
Rejoignez Prime
A propos de cet article
Séries Formule 1 , WEC
Pilotes Stefan Bellof
Type d'article Contenu spécial
Tags bellof, prost, schumacher, senna, tyrrell