Spa à nouveau touché par les intempéries

Le circuit de Spa-Francorchamps n'a pas été épargné par les inondations spectaculaires qui touchent le sud de la Belgique.

Spa à nouveau touché par les intempéries

Pour la deuxième fois en moins de deux mois, le circuit de Spa-Francorchamps a été fortement touché par les intempéries. Le Toboggan des Ardennes n'a pas été épargné par les inondations exceptionnelles qui frappent la Belgique depuis plusieurs jours et qui se sont considérablement aggravées dans la nuit de mercredi à jeudi en Wallonie ainsi qu'en Allemagne. 

Jeudi matin, les équipes du circuit de Spa-Francorchamps ont confirmé que "des dégâts sont à déplorer, essentiellement aux infrastructures annexes", précisant que "la route de Blanchimont, donnant accès aux paddocks s’est notamment partiellement effondrée" et que les tunnels Ster et Blanchimont sont "impraticables".

Contrairement aux intempéries du début du mois de juin, la piste n'a cette fois-ci pas été touchée à proprement parler et ne nécessitera probablement pas de travaux de réfection mais un nettoyage important est impératif. 

"La piste en soi n’a pas été impactée mais ses abords ne permettent pas d’assurer la journée de trackday de ce jour dans des conditions de sécurité nécessaires au déroulement d’activités de sport moteurs : arbres menaçant de tomber, grillages de sécurité à remplacer et infrastructures numériques de la sécurité piste à remettre en fonction", détaille le circuit. 

L'objectif est de remettre les infrastructures en état "dans les plus brefs délais" et les équipes du circuit "sont d’ores et déjà à pied d’œuvre afin de reprendre les activités dès cette fin de semaine, et de réunir toutes les conditions de sécurité nécessaires pour les clients".

"Par ailleurs, les services de la Province ont demandé de libérer les services de secours afin d’apporter leur assistance à la population", ajoute la communication du circuit, qui "tient également à apporter son soutien à toutes les personnes lourdement impactées par ces inondations historiques".

Après ces deux épisodes d'intempéries survenus à quelques semaines d'intervalle, Spa-Francorchamps va devoir se préparer à accueillir la Formule 1 pour le Grand Prix de Belgique, qui aura lieu du 27 au 29 août prochains. Le WRC y fera également escale le mois prochain. Par ailleurs, rappelons que le tracé fait l'objet d'un plan de rénovation à long terme, chiffre à 80 millions d'euros pour installer de nouvelles infrastructures et réimplanter des bacs à graviers au niveau de plusieurs virages. 

 

partages
commentaires
Les expérimentations sur le fond plat Ferrari qui ont fini par payer
Article précédent

Les expérimentations sur le fond plat Ferrari qui ont fini par payer

Article suivant

Aston Martin aimerait voir le groupe Volkswagen en F1

Aston Martin aimerait voir le groupe Volkswagen en F1
Charger les commentaires