Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
EL3 dans
15 Heures
:
28 Minutes
:
07 Secondes
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
13 jours

Stats - Hamilton, la Hongrie lui va si bien

partages
commentaires
Stats - Hamilton, la Hongrie lui va si bien
Par :
30 juil. 2018 à 17:45

Retrouvez toutes les statistiques et les chiffres essentiels du Grand Prix de Hongrie 2018 de Formule 1, remporté par Lewis Hamilton, sur Mercedes.

Diapo
Liste

1/15

Photo de: Manuel Goria / Motorsport Images

Lewis Hamilton a signé en Hongrie la 77e pole position de sa carrière. C'est aussi la sixième sur le Hungaroring, à une unité du record de Michael Schumacher (7). Mercedes a du même coup réalisé la 94e pole de son Histoire en tant qu'équipe et la 177e pour un moteur à l'étoile.

2/15

Photo de: Zak Mauger / Motorsport Images

Le lendemain, dans des conditions totalement sèches, le Britannique a remporté le 67e Grand Prix de sa carrière, le 81e de l'écurie Mercedes et la 167e d'un moteur Mercedes.

3/15

Photo de: Steven Tee / Motorsport Images

C'est la sixième victoire de Hamilton lors d'un Grand Prix de Hongrie. Il égale le total de succès qu'il détient aux GP du Canada et des États-Unis. Surtout il devient, seul, le pilote qui a remporté le plus de GP de Hongrie.

4/15

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Du même coup, il devient le second pilote de l'Histoire à gagner trois Grands Prix à six reprises. Le seul jusqu'ici était Michael Schumacher, avec sept GP différents remportés six fois ou plus (France, Canada, Saint-Marin, Belgique, Espagne, Japon et Europe).

5/15

Photo de: Steven Tee / Motorsport Images

Le quadruple Champion du monde a également remporté sa 43e victoire en partant de la pole position.

6/15

Photo de: Zak Mauger / Motorsport Images

Le GP de Hongrie marquait la 110e apparition de Hamilton sous les couleurs de Mercedes. 110 GP, c'est aussi le nombre de courses que le Britannique a disputées avec McLaren entre 2007 et 2012.

7/15

Photo de: Andrew Hone / Motorsport Images

L'écart à l'arrivée entre le premier et le second était de 17,123 secondes, le second plus grand écart cette saison après le GP d'Espagne (20,593). Le plus faible demeure celui séparant Sebastian Vettel et Valtteri Bottas à Bahreïn (0,699).

8/15

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Mercedes égale le nombre de victoires de Lotus (en comptant la période historique et la "renaissance" sous ce nom dans les années 2010) en Formule 1, avec 81 succès.

9/15

Photo de: Steven Tee / Motorsport Images

Vettel est monté sur le 106e podium de sa carrière, soit exactement le même nombre qu'Alain Prost.

10/15

Photo de: Glenn Dunbar / Motorsport Images

Quant à Kimi Räikkönen, il s'agit de sa 99e "boîte" et de la neuvième à Budapest, ce qui constitue un record.

11/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

Räikkönen est sur une série de cinq podiums consécutifs. C'est la première fois depuis fin 2007, où le Finlandais y était monté à sept reprises consécutivement entre les GP de Hongrie et du Brésil.

12/15

Photo de: Glenn Dunbar / Motorsport Images

Daniel Ricciardo a signé le meilleur tour du Grand Prix de Hongrie, en 1'20"012 (197,115 km/h de moyenne). Le record du tour en course demeure toujours la propriété de Michael Schumacher qui a signé 1'19"071 (199,461 km/h de moyenne) en 2004 sur Ferrari.

13/15

Photo de: Steven Tee / Motorsport Images

C'est le 60e meilleur tour en course pour l'écurie Red Bull en F1, ce qui lui permet d'égaler Mercedes.

14/15

Photo de: Andrew Hone / Motorsport Images

C'est seulement la seconde fois cette saison que les deux Haas terminent dans les points, après l'Autriche.

15/15

Photo de: Manuel Goria / Motorsport Images

Les quatre GP consécutifs avec au moins un abandon sont une première pour Red Bull depuis 2007 (entre les GP de Turquie et du Japon).

Article suivant
Les équipes prêtes à révéler un premier aperçu des ailerons avant 2019

Article précédent

Les équipes prêtes à révéler un premier aperçu des ailerons avant 2019

Article suivant

Claire Williams : "Bien sûr que je pense à m'en aller"

Claire Williams : "Bien sûr que je pense à m'en aller"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Hongrie
Auteur Fabien Gaillard