Formule 1
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
19 mars
-
22 mars
Événement terminé
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
81 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
102 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
116 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
130 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
158 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
165 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
179 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
186 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
221 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
235 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
249 jours

Stats - Honda, une première depuis 1991

partages
commentaires
Stats - Honda, une première depuis 1991
Par :
27 mai 2019 à 13:58

Voici les statistiques marquantes du Grand Prix de Monaco, sixième manche de la saison 2019 de Formule 1, où pour la première fois depuis 1991, quatre moteurs Honda ont fini la course dans le top 8.

Lire aussi:

Cliquez sur les flèches pour passer d'une photo à l'autre.

Diapo
Liste

1/20

Photo de: Zak Mauger / Motorsport Images

Lewis Hamilton a signé la 85e pole position de sa carrière. C'est toujours un record.

2/20

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

C'est la 59e pole de Hamilton avec Mercedes. Aucun pilote n'en a signé davantage avec le même constructeur (58 pour Schumacher et Ferrari, 46 pour Senna et McLaren, 44 pour Vettel et Red Bull).

3/20

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

C'est la 62e fois que Mercedes verrouille la première ligne de la grille de départ, égalant le record établi par... McLaren, Williams et Ferrari !

4/20

Photo de: LAT Images

Néanmoins, il fut un temps où la première ligne était généralement composée de trois monoplaces et non deux. Ainsi, si l'on prend en compte les doublés sur la grille de départ, Ferrari est largement en tête avec 77 réalisations (Mercedes 64, McLaren 63, Williams 62).

5/20

Photo de: Jerry Andre / Motorsport Images

Pour la première fois depuis le Grand Prix du Japon 2018, les deux Toro Rosso sont passées en Q3, avec Alexander Albon et Daniil Kvyat. C'est la première fois que Honda place quatre monoplaces dans la dernière phase des qualifications depuis que le format Q1-Q2-Q3 existe.

6/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

Honda n'avait pas placé quatre monoplaces dans le top 10 en qualifications depuis les Grands Prix d'Australie et de Malaisie 2001, avec Jacques Villeneuve et Olivier Panis pour BAR ainsi que Heinz-Harald Frentzen et Jarno Trulli pour Jordan.

7/20

Photo de: Dom Romney / Motorsport Images

Les deux Racing Point ont été éliminées en Q1, une première depuis l'ère Force India (Grand Prix de Hongrie 2018, avec Esteban Ocon 18e et Sergio Pérez 19e).

8/20

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

Charles Leclerc est le premier pilote Ferrari éliminé en Q1 depuis Sebastian Vettel, victime d'un problème technique au Grand Prix de Malaisie 2017.

9/20

Photo de: Glenn Dunbar / Motorsport Images

Lewis Hamilton a remporté la 77e victoire de sa carrière. Il se rapproche du record de Michael Schumacher (91).

10/20

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Hamilton a mené la course de bout en bout pour la 17e fois de sa carrière. Le record appartient à Ayrton Senna avec 19 Grands Prix menés du départ à l'arrivée.

11/20

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

Hamilton est le premier pilote à mener deux courses consécutives de bout en bout depuis Sebastian Vettel en 2012 (trois GP : Japon, Corée du Sud, Inde).

12/20

Photo de: Gareth Harford / Motorsport Images

Pierre Gasly a signé le deuxième meilleur tour en course de sa carrière, égalant nombre d'autres pilotes dont François Cevert, Patrick Tambay, Giancarlo Fisichella, Heikki Kovalainen, Nick Heidfeld, Nico Hülkenberg et Charles Leclerc. Il a par ailleurs obtenu son meilleur résultat avec Red Bull, cinquième.

13/20

Photo de: Glenn Dunbar / Motorsport Images

Lewis Hamilton, Sebastian Vettel et Valtteri Bottas sont montés sur le podium pour la 140e, 114e et 36e fois de leurs carrières respectives, le Finlandais égalant Graham Hill.

14/20

Photo de: Gareth Harford / Motorsport Images

La série record de cinq doublés consécutifs pour Mercedes s'est interrompue avec la deuxième place de Sebastian Vettel. En revanche, c'est une huitième victoire d'affilée pour la marque à l'étoile.

15/20

Photo de: Glenn Dunbar / Motorsport Images

Deuxième, Sebastian Vettel a justement obtenu le meilleur résultat de la Scuderia Ferrari cette saison.

16/20

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

Pour la première fois depuis le Grand Prix des États-Unis 2015 (Max Verstappen quatrième, Carlos Sainz septième), les deux Toro Rosso ont fini la course dans le top 8 (Daniil Kvyat septième, Alexander Albon huitième).

17/20

Photo de: LAT Images

C'est la première fois que Honda place quatre monoplaces dans le top 8 en course depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne 1991 (Gerhard Berger et Ayrton Senna deuxième et quatrième pour McLaren, Stefano Modena et Satoru Nakajima septième et huitième avec Tyrrell).

18/20

Photo de: Gareth Harford / Motorsport Images

Avec Antonio Giovinazzi dernier pour Alfa Romeo, Williams a échappé à la lanterne rouge pour la première fois depuis le Grand Prix du Mexique 2018.

19/20

Photo de: Gareth Harford / Motorsport Images

Contraint à l'abandon, Charles Leclerc n'a toujours pas vu le drapeau à damier en Principauté. Il y avait déjà jeté l'éponge à deux reprises en F2, puis l'an dernier avec Sauber en F1.

20/20

Photo de: Jerry Andre / Motorsport Images

Il n'y a eu que deux dépassements lors de ce Grand Prix de Monaco, tous deux l'œuvre de Charles Leclerc : l'un sur Lando Norris à l'épingle du Loews, l'autre sur Romain Grosjean à La Rascasse. Pour retrouver une course si peu prolifique en Principauté, il faut remonter à l'édition 2007, avec deux manœuvres également. La course de 2003 avait été pire : pas un dépassement.

Article suivant
Kvyat : "Très heureux de la façon dont les choses se déroulent"

Article précédent

Kvyat : "Très heureux de la façon dont les choses se déroulent"

Article suivant

Brown ne prévoit pas de prendre du recul malgré l'arrivée de Seidl

Brown ne prévoit pas de prendre du recul malgré l'arrivée de Seidl
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Monaco
Lieu Monte Carlo
Auteur Benjamin Vinel