Stats Monaco 2021 - Une première depuis 1986 pour la France

Retrouvez les statistiques marquantes du Grand Prix de Monaco 2021 de Formule 1, où la France a placé deux pilotes dans les points pour une quatrième course d'affilée.

Stats Monaco 2021 - Une première depuis 1986 pour la France

Après chaque Grand Prix de la saison 2021, Motorsport.com vous propose de retrouver une compilation des statistiques marquantes. Voici les chiffres et les données intéressantes après la cinquième manche de la campagne, le GP de Monaco.

Lire aussi :

L'épreuve et les inscrits

Max Verstappen, Red Bull Racing RB16B, Valtteri Bottas, Mercedes W12, Carlos Sainz Jr., Ferrari SF21, Lando Norris, McLaren MCL35M et le reste du peloton au départ

>>> Il s'agissait de la 67e course à Monaco de l'Histoire de la F1, sur la deuxième piste la plus visitée par la discipline, derrière Monza (70). L'existence du Grand Prix en Principauté précède celle du Championnat du monde, avec une première édition en 1929. Ainsi, nous assistions ce week-end au 78e GP de Monaco.

>>> Kimi Räikkönen a amélioré le record de départs en Grands Prix, qu'il détient déjà depuis le GP de l'Eifel 2020. Le Finlandais compte en effet 335 départs, mieux que Rubens Barrichello (323) et Fernando Alonso (317).

Les qualifications

Charles Leclerc, Ferrari, signe la récompense Pirelli pour la pole position

>>> Charles Leclerc a signé la 8e pole position de sa carrière, égalant John Surtees, Riccardo Patrese et Jenson Button.

>>> Il s'agissait de la 229e pole position de l'Histoire de Ferrari en F1, c'est toujours un record, et de la 230e d'un moteur au cheval cabré, record également.

>>> Charles Leclerc est le premier Monégasque à signer la pole à Monaco depuis la création du Championnat du monde ; sinon, il faut remonter à 1936, avec Louis Chiron.

>>> Charles Leclerc était en première ligne pour la 9e fois de sa carrière, autant que Phil Hill, Patrick Tambay et Daniel Ricciardo. C'était la 18e fois pour Max Verstappen, qui égale Jochen Rindt.

>>> C'est la première pole position de Ferrari depuis celle de Leclerc au Grand Prix du Mexique 2019, après 24 échecs consécutifs.

>>> C'est la première fois que l'on retrouve trois écuries différentes (Ferrari, Red Bull, Mercedes) dans le top 3 des qualifications depuis le Grand Prix de Styrie 2020 (Mercedes, Red Bull, McLaren).

>>> C'est déjà la troisième fois cette saison que l'on retrouve cinq écuries différentes dans le top 6 des qualifications, après Bahreïn et Imola. Dans les trois cas, il s'agit de Ferrari, Red Bull, Mercedes, McLaren et AlphaTauri.

>>> La septième place de Lewis Hamilton sur la grille était son pire résultat depuis le Grand Prix d'Allemagne 2018. Sans problème mécanique ou sortie de piste, il faut remonter à Monaco 2017 pour retrouver la trace d'une telle contre-performance.

>>> Valtteri Bottas était troisième sur la grille de départ pour la 33e fois de sa carrière, en 161 Grands Prix. C'est de loin la position qu'il a le plus occupée.

>>> Fernando Alonso, en revanche, était dix-septième pour la 4e fois de sa carrière, après les États-Unis 2001, la Grande-Bretagne 2015 et le Brésil 2018. C'est la place qu'il a le moins connue dans le top 20.

La course

Max Verstappen, Red Bull Racing RB16B, mène au départ

>>> Charles Leclerc est le cinquième poleman à ne pas avoir pris le départ et le premier depuis Jarno Trulli au Grand Prix des États-Unis 2005.

>>> Max Verstappen a remporté sa 12e victoire en Formule 1. Il égale Mario Andretti, Carlos Reutemann et Alan Jones.

>>> C'est le 66e succès de Red Bull en tant que constructeur et le 80e de Honda en tant que motoriste.

>>> Monaco est désormais le circuit où il y a eu le plus de vainqueurs différents avec Red Bull : Mark Webber (x2), Sebastian Vettel, Daniel Ricciardo et désormais Max Verstappen.

>>> Max Verstappen est le 61e pilote de l'Histoire de la Formule 1 à être en tête du Championnat du monde.

>>> Cela interrompt une série de 53 Grands Prix avec un pilote Mercedes en tête du classement général.

>>> Red Bull ayant pris les devants chez les constructeurs, c'est la première fois que l'écurie au taureau mène les deux championnats depuis 2013.

>>> Une écurie motorisée par Honda est en tête du championnat pour la première fois depuis 1991.

>>> Max Verstappen a désormais mené 809 tours, soit 3757 kilomètres, entrant dans les deux cas dans le top 25 de la hiérarchie historique.

>>> Verstappen a mené un Grand Prix de bout en bout pour la troisième fois après le Mexique 2017 et Abu Dhabi 2020. Il égale notamment Kimi Räikkönen, Mark Webber et Fernando Alonso.

>>> Verstappen a passé 222 tours en tête cette saison contre 75 pour Lewis Hamilton, mais ce dernier a remporté trois victoires, le Néerlandais n'en ayant que deux à son actif.

>>> Avec 157,833 km/h de moyenne pour Verstappen, c'était le Grand Prix de Monaco le plus rapide devant l'édition 2007, remportée par Fernando Alonso (155,552 km/h).

>>> C'est un 47e podium pour Max Verstappen, ainsi qu'un 3e pour Carlos Sainz et Lando Norris, qui égalent notamment Jean-Pierre Jarier, Daniil Kvyat et Lance Stroll.

>>> C'est un premier podium à Monaco pour Verstappen, Sainz et Norris.

>>> À 23 ans, 11 mois et 18 jours de moyenne, Verstappen, Sainz et Norris composent le troisième plus jeune podium de l'Histoire. C'est plus vieux que Verstappen-Gasly-Sainz au Brésil 2019 (23 ans, 8 mois, 13 jours) et que Vettel-Kovalainen-Kubica en Italie 2008 (23 ans, 11 mois, 16 jours) mais plus jeune que Gasly-Sainz-Stroll en Italie 2020 (24 ans, 1 mois, 24 jours).

Le 2ᵉ Carlos Sainz Jr., Ferrari, le vainqueur Max Verstappen, Red Bull Racing, et le 3ᵉ Lando Norris, McLaren, sur le podium

>>> On remarque ainsi que les trois podiums de Sainz sont parmi les quatre plus jeunes de l'Histoire... mais à chaque fois, il était le plus âgé du top 3 !

>>> Valtteri Bottas reste sur 12 Grands Prix sans victoire, mais aussi cinq courses sans finir dans le top 2, soit sa pire série depuis qu'il a rejoint Mercedes.

>>> Max Verstappen est monté sur le podium 19 fois lors des 20 dernières courses qu'il a finies.

>>> Lewis Hamilton a signé son 55e meilleur tour en course, mais reste loin des 77 réalisations de Michael Schumacher.

>>> Hamilton, septième, a égalé son pire résultat en course depuis le Grand Prix d'Allemagne 2019 (neuvième).

>>> Hamilton a marqué des points lors de ses 54 derniers Grands Prix (c'est toujours un record) ainsi que dans 87 de ses 88 dernières courses.

>>> Logiquement, Hamilton améliore également son record de 54 courses consécutives à l'arrivée.

>>> Avec Pierre Gasly sixième et Esteban Ocon neuvième, il y a eu deux Français dans les points pendant quatre Grands Prix d'affilée. C'est du jamais vu depuis 1986, lorsqu'il y avait toujours eu au moins deux tricolores dans les points pendant 7 GP, avec Alain Prost, Jacques Laffite, René Arnoux et Philippe Streiff.

>>> Fin de série pour Daniel Ricciardo, 12e, après 15 courses consécutives dans les points.

>>> Sebastian Vettel a mis un terme à la pire série de sa carrière, sept courses sans marquer de points, avec sa belle cinquième place.

>>> Vettel reste néanmoins sur 28 courses sans victoire depuis le Grand Prix de Singapour 2019, du jamais vu depuis le début de sa carrière.

>>> Valtteri Bottas a connu deux abandons sur les quatre derniers Grands Prix. Il n'avait subi que 13 retraits lors de ses 157 autres départs.

>>> C'est la première fois depuis le Grand Prix de Monaco 2006 qu'aucun abandon lié à un accident n'est enregistré en Principauté.

partages
commentaires
Max Mosley, ancien président de la FIA, est mort
Article précédent

Max Mosley, ancien président de la FIA, est mort

Article suivant

L'écrou de Bottas devra être débloqué à l'usine

L'écrou de Bottas devra être débloqué à l'usine
Charger les commentaires