Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Stats - Hamilton, le carton plein de Silverstone

partages
commentaires
Stats - Hamilton, le carton plein de Silverstone
Par :
17 juil. 2017 à 18:30

Motorsport.com se penche sur les statistiques et les chiffres intéressants du Grand Prix de Grande-Bretagne 2017 de Formule 1, remporté par Lewis Hamilton sur Mercedes !

Diapo
Liste

1/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

Victime d'un problème en milieu de Q1, Daniel Ricciardo n'a pas pu atteindre la dernière partie des qualifications. Il restait sur 37 Q3 consécutives.

2/20

Photo de: Charles Coates / Motorsport Images

Lewis Hamilton a signé la 67e pole de sa carrière en F1, ce qui le ramène à une seule unité de Michael Schumacher, recordman absolu en la matière.

3/20

Photo de: Glenn Dunbar / Motorsport Images

Le Britannique a signé le record du tracé de Silverstone, en 1'26"600, à la moyenne de 244,891 km/h. Dans cette configuration, le meilleur temps avait précédemment été fixé l'an passé, en 1'29"287, par Hamilton également.

4/20

Photo de: LAT Images

Le pilote Mercedes égale Jim Clark en signant pour la cinquième fois la pole position lors du Grand Prix de Grande-Bretagne.

5/20

Photo de: Glenn Dunbar / Motorsport Images

Silverstone est le sixième circuit sur lequel Hamilton a signé au moins cinq poles, avec Melbourne, Shanghai, Montréal (six), Budapest et Monza (cinq).

6/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

En s'élançant du cinquième rang, Nico Hülkenberg a offert à Renault sa meilleure position de départ d'un Grand Prix depuis 2010, lorsque Robert Kubica avait démarré le GP du Japon du troisième emplacement sur la grille.

7/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

Ce dimanche, Lewis Hamilton a remporté la 57e victoire de sa carrière. Il s'agissait aussi de la 70e pour Mercedes et de la 156e pour un moteur de la marque à l'étoile en F1.

8/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

Le triple Champion du monde a signé son cinquième succès lors du Grand Prix de Grande-Bretagne, égalant ainsi Jim Clark et Alain Prost dans ce domaine.

9/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

C'est la cinquième fois que Hamilton remporte au moins cinq éditions d'un même Grand Prix, avec ceux du Canada (six fois), de Hongrie, des États-Unis et de Chine (cinq fois). Un seul pilote a réussi cela avant lui : Michael Schumacher, mais sur dix Grands Prix différents.

10/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

Cette victoire a été acquise en menant l'ensemble des 51 tours de course. C'est la 12e fois de sa carrière qu'il réalise cela, ce qui le place à une unité de Jim Clark et Sebastian Vettel, mais encore loin du maître en la matière, Ayrton Senna (19).

11/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

En signant 1'30"621 lors de son 48e passage, le Britannique s'est offert le 37e meilleur tour depuis ses débuts. Ce temps est aussi le record de la piste de Silverstone en course, dans cette configuration adoptée en 2010 (à la seule différence que, lors de la saison 2010, la ligne de départ/arrivée était dans la ligne droite avant Copse). Fernando Alonso (Ferrari) détenait la précédente marque en 1'30"874, réalisée en 2010.

12/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

Et donc, alors qu'à près de 150 km de Silverstone, à Wimbledon, Roger Federer s'apprêtait à remporter son 19e tournoi du Grand Chelem, le #44 en a réalisé un nouveau à Silverstone en s'adjugeant la pole, le meilleur tour en course, la victoire et en menant l'ensemble des tours du GP. C'est le cinquième de sa carrière (et le troisième de la saison après Chine et Canada), soit autant que Alberto Ascari et Michael Schumacher. Jim Clark est la référence dans le domaine (huit).

13/20

Photo de: Glenn Dunbar / Motorsport Images

Valtteri Bottas a signé à Silverstone le 16e podium de sa carrière, égalant le Champion du monde 1961, Phil Hill.

14/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

Pour son compatriote, Kimi Räikkönen, il s'agissait de la 87e montée sur la "boîte".

15/20

Photo de: Andrew Hone / Motorsport Images

Malgré une belle remontée, Daniel Ricciardo a vu s'interrompre sa série de cinq podiums consécutifs, en franchissant la ligne d'arrivée au cinquième rang. C'est aussi la première fois depuis le GP de Russie qu'il inscrit moins de points au terme d'une course que son équipier, Max Verstappen, qui a fini quatrième.

16/20

Photo de: Andrew Hone / Motorsport Images

En terminant sixième, Nico Hülkenberg a égalé son meilleur résultat et le meilleur résultat de Renault cette saison, acquis en Espagne.

17/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

Victime d'une crevaison dans l'avant-dernier tour de course, Sebastian Vettel a franchi la ligne d'arrivée à la septième position, C'est son plus mauvais résultat de la saison, et le plus mauvais depuis le GP de Malaisie 2016, lors duquel il avait abandonné dès le premier tour.

18/20

Photo de: Charles Coates / Motorsport Images

Pour la première fois depuis le début de saison et lors des courses où les deux Force India sont dans les points, Esteban Ocon termine devant Sergio Pérez.

19/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

Jolyon Palmer n'a même pas pu prendre le départ du 30e GP de sa carrière devant son public. Le compteur du #30 reste donc bloqué à 29 pour le moment.

20/20

Photo de: XPB Images

Avec un seul Britannique au départ (Lewis Hamilton), il faut remonter au Grand Prix des États-Unis 2005 pour en trouver aussi peu et même pas du tout puisque Jenson Button (BAR) et David Coulthard (Red Bull) étaient chaussés de Michelin et sont rentrés aux stands pour se retirer, suite aux crevaisons inexpliquées du vendredi.

Article suivant
Critiqué par Vettel, Verstappen le renvoie à l’épisode de Bakou

Article précédent

Critiqué par Vettel, Verstappen le renvoie à l’épisode de Bakou

Article suivant

Mercedes ne croit pas à un avantage définitif pris sur Ferrari

Mercedes ne croit pas à un avantage définitif pris sur Ferrari
Charger les commentaires