Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Steiner condamné à une amende pour ses insultes

partages
commentaires
Steiner condamné à une amende pour ses insultes
Par :
11 oct. 2019 à 05:49

Le patron de l'écurie Haas F1 a été épinglé par les commissaires, qui l'ont reconnu coupable de les avoir insultés lors du Grand Prix de Russie.

Convoqué par les commissaires à Suzuka, Günther Steiner a été condamné à payer une amende, suite à ses propos injurieux tenus à l'issue du Grand Prix de Russie. Le directeur de l'écurie Haas était dans le collimateur de la FIA pour s'être emporté vertement à Sotchi, où Kevin Magnussen avait été pénalisé de cinq secondes pour non-respect des consignes de retour en piste au virage 2. Le Danois a plusieurs fois expliqué pourquoi il jugeait cette pénalité inadaptée, alors qu'elle l'avait fait passer de la huitième à la neuvième place finale. 

Steiner avait quant à lui été convoqué par les commissaires ce matin à Suzuka, où se déroule le Grand Prix du Japon, suite à des propos tenus à la radio. Il avait alors déclaré à Magnussen : "S'il n'y avait pas ce commissaire stupide, nous serions huitièmes... Tu connais ce commissaire. Tu le connais. C'est toujours pareil. Il n'est tout simplement pas intelligent."

Lire aussi :

Cette conversation radio est retranscrite dans le rapport des commissaires du Grand Prix du Japon, qui ont dû statuer sur la question deux semaines après les faits. Entendu samedi matin par le panel constitué de Gerd Ennser, Dennis Dean, Tom Kristensen et Yasuhiro Yodono, Günther Steiner a regretté devant eux le choix des mots prononcés. "Il n'avait pas l'intention, par ses mots, de donner une image défavorable des commissaires FIA", précise le rapport. "Cependant, la communication radio telle que retransmise sur le moment est une insulte aux commissaires et remet en cause à la fois leurs compétences et leur intégrité. De tels propos nuisent à la réputation du sport automobile, à celle de la FIA en particulier, et remettent en cause le professionnalisme des officiels de la FIA." Les commissaires précisent que "toute critique factuelle des décisions prises par le panel est toujours la bienvenue dans le cadre de discussions privées, mais les attaques personnelles et publiques sont totalement inappropriées et ne seront pas acceptées."

Günther Steiner a donc été sanctionné d'une amende de 7500 €, conformément à ce que prévoit le Code Sportif International de la FIA. "En cas de nouvelles infractions, il pourrait être nécessaire d'examiner si une équipe devrait être pénalisée, de même que toute personne impliquée, par des sanctions plus sévères", concluent les commissaires. 

Article suivant
Steiner convoqué après des propos polémiques en Russie

Article précédent

Steiner convoqué après des propos polémiques en Russie

Article suivant

EL2 - Bottas et Mercedes se placent, au cas où...

EL2 - Bottas et Mercedes se placent, au cas où...
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Lieu Suzuka
Équipes Haas F1 Team
Auteur Basile Davoine