Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
23 Heures
:
26 Minutes
:
35 Secondes
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
14 jours

Steiner "toujours pas remis" du clash Grosjean/Magnussen

partages
commentaires
Steiner "toujours pas remis" du clash Grosjean/Magnussen
Par :
25 juil. 2019 à 11:24

À son arrivée dans le paddock de Hockenheim, théâtre du Grand Prix d'Allemagne, Günther Steiner était toujours un homme très en colère envers ses pilotes, suite à l'épisode de Silverstone.

Dix jours après l'incident survenu entre ses deux pilotes dans le premier tour du Grand Prix de Grande-Bretagne, Günther Steiner n'a toujours pas digéré. Très remonté envers Romain Grosjean et Kevin Magnussen, le directeur de l'équipe Haas avait annoncé devoir prendre du temps pour réfléchir à la situation, qui avait provoqué l'abandon prématuré des deux autos à Silverstone. À son arrivée à Hockenheim, le patron de l'écurie américaine n'en a pas terminé avec ce sujet.

"Je ne m'en suis toujours pas remis, car ils ont eu un certain nombre d'opportunités, et cette année nous sommes en difficulté sur certains Grands Prix", confie Steiner. "Le vendredi [à Silverstone], la voiture était bien meilleure sur les longs relais, et si on peut comparer les chronos, c'est factuel. Est-ce que ça aurait été la même chose en course, je ne peux pas l'affirmer à 100% mais les chances étaient élevées. Et nous étions dehors au virage 5, neuvièmes du championnat, et notre position en ce moment ne reflète pas où nous sommes en réalité. Nous avons connu ces hauts et ces bas, et quand nous avons des hauts, nous nous rabaissons d'une manière ou d'une autre, donc c'est très frustrant." 

Lire aussi:

Depuis leur convocation après la course en Grande-Bretagne, qui avait duré seulement quelques minutes et durant laquelle ils n'avaient pas parlé, les deux pilotes n'ont pas encore échangé avec leur patron, ce qui ne saurait tarder. 

"Vous savez ce que je peux faire, je peux faire beaucoup de choses", rappelle à nouveau Steiner. "Je pense qu'ils doivent comprendre où nous en sommes, et que c'est décevant pour moi. Ils ne m'ont pas laissé tomber personnellement, ils ont laissé tomber l'équipe, c'est décevant. Comme je l'ai dit, je ne m'en suis pas encore remis. Je me remets assez vite, mais pas cette fois-ci. Nous avions eu une discussion claire après Barcelone par rapport à ce qu'il fallait faire et ne pas faire, mais ça n'a pas été suivi, c'est décevant."

L'une des solutions à cette crise interne serait de sacrifier l'un des deux pilotes au moment de constituer le line-up de la saison prochaine, mais l'heure n'en est pas encore à une telle décision. "Je ne sais pas encore", assure Steiner. "Nous déciderons ce que nous ferons l'année prochaine après la pause estivale. Après la pause, nous saurons tout concernant les pilotes, c'est certain. À Spa, vous serez tous là pour me demander ce que nous ferons avec les pilotes, et je vous dirai que nous y sommes presque, qu'il faut me donner quelques Grands Prix de plus."

Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-19, et Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-19, s'accrochent dans le premier tour
Article suivant
L'histoire de la plus célèbre photo de ravitaillement en F1

Article précédent

L'histoire de la plus célèbre photo de ravitaillement en F1

Article suivant

Mercedes dévoile sa livrée spéciale pour le GP d'Allemagne

Mercedes dévoile sa livrée spéciale pour le GP d'Allemagne
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Allemagne
Lieu Hockenheimring
Pilotes Romain Grosjean Boutique , Kevin Magnussen
Équipes Haas F1 Team
Auteur Basile Davoine