Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage
Prime
Formule 1 Nostalgie

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Par :

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Il y a une vingtaine d'années, j'ai aperçu Stirling Moss dans une Maserati T61 'Birdcage' lors d'un événement historique à Silverstone. C'est le modèle avec lequel Dan Gurney et lui avaient écrasé la concurrence aux 1000 Kilomètres du Nürburgring en 1960, avec un pare-brise qui laisse bien voir le travail du pilote dans le cockpit. Et quand ce pilote est Stirling Moss, c'est le moment de regarder et d'apprendre.

Je me suis placé à l'intérieur de l'enchaînement Maggots-Becketts et j'étais en admiration devant un as qui, approchant des 70 ans, semblait avoir conservé tout son talent, avec une trajectoire précise et bien maîtrisée par l'accélérateur. Le contraste avec les amateurs, au coup de volant irrégulier dans des bolides similaires, était immense.

partages
commentaires

Russell : La Williams ne s'est jamais aussi bien comportée

George Russell affirme que le feeling au volant de la Williams FW43B au Grand Prix d'Espagne a surpassé toutes les expériences vécues au sein de l'écurie britannique depuis ses débuts en Formule 1, en 2019.

Pirelli avance sur les pneus 18 pouces, nouveaux tests à Barcelone

Pirelli estime avoir finalisé à près de 90% la construction des futurs pneus 2022 et entame le travail d'évaluation des nouveaux composés.

Cristiano Ronaldo en visite à Maranello

La légende du football a rencontré Charles Leclerc et Carlos Sainz.

Wolff clarifie ses propos sur l'avenir d'Ocon

Toto Wolff se montre clair : l'avenir d'Esteban Ocon en Formule 1 passe d'abord par Alpine.

Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé Prime

Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé

Au volant de la meilleure monoplace du plateau, Jacques Villeneuve n'a pas marqué le moindre point au Grand Prix de Monaco en 1996 et en 1997, avec deux des pires courses de sa carrière. Son père Gilles s'était pourtant illustré en Principauté.

Alpine va adapter la direction assistée d'Alonso

Alpine et Fernando Alonso tentent de faciliter et accélérer l'adaptation du pilote espagnol à l'A521.

Vergne : "Vettel m'a ri au nez quand je suis parti en Formule E"

Jadis cibles de moqueries, les pilotes de Formule E font désormais des envieux, affirme Jean-Éric Vergne.

Vettel : "Il me manque un peu de rythme pour les points"

Sebastian Vettel est conscient que les points sont difficilement à la portée d'Aston Martin en ce moment, et que c'est particulièrement vrai pour lui.

Ses faiblesses identifiées, Alpine veut lancer sa saison à Imola

Article précédent

Ses faiblesses identifiées, Alpine veut lancer sa saison à Imola

Article suivant

La priorité de Williams redevient la performance et non la survie

La priorité de Williams redevient la performance et non la survie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Endurance , Formule 1 , IndyCar
Pilotes Stirling Moss
Équipes Mercedes , Maserati Corse , Rob Walker Racing Team , Vanwall
Auteur David Malsher