Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage
Prime
Formule 1 Nostalgie

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Par :

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Il y a une vingtaine d'années, j'ai aperçu Stirling Moss dans une Maserati T61 'Birdcage' lors d'un événement historique à Silverstone. C'est le modèle avec lequel Dan Gurney et lui avaient écrasé la concurrence aux 1000 Kilomètres du Nürburgring en 1960, avec un pare-brise qui laisse bien voir le travail du pilote dans le cockpit. Et quand ce pilote est Stirling Moss, c'est le moment de regarder et d'apprendre.

Je me suis placé à l'intérieur de l'enchaînement Maggots-Becketts et j'étais en admiration devant un as qui, approchant des 70 ans, semblait avoir conservé tout son talent, avec une trajectoire précise et bien maîtrisée par l'accélérateur. Le contraste avec les amateurs, au coup de volant irrégulier dans des bolides similaires, était immense.

partages
commentaires

Mercedes s'étonne du choix d'aileron "étrange" de Red Bull

Le GP de Hongrie a laissé plusieurs interrogations chez Mercedes, surpris de la décision de Red Bull de ne pas utiliser l'aileron arrière offrant le plus d'appui et du doublé de Lewis Hamilton et Valtteri Bottas en qualifications sur un circuit taillé pour la RB16B.

Geste "irréalisable", "stupide" : Ferrari sermonne Stroll

Charles Leclerc et Mattia Binotto font part de leur frustration sur la faute de pilotage de Lance Stroll ayant entraîné l'abandon du pilote Ferrari au départ du Grand Prix de Hongrie.

Garder son calme, la clé de la victoire pour Esteban Ocon

Esteban Ocon a affirmé qu'il devait son succès au Grand Prix de Hongrie à un calme olympien et au contrôle de ses émotions, en faisant fi de l'importance d'une première victoire en catégorie reine pour lui et pour Alpine.

L'étendue des dégâts de Verstappen en Hongrie

Selon Christian Horner, à la tête de Red Bull Racing, Max Verstappen a rallié l'arrivée du Grand Prix de Hongrie avec moins d'appui que la Haas de Mick Schumacher.

Russell ému aux larmes par ses premiers points avec Williams

Classé huitième du Grand Prix de Hongrie, George Russell a conjointement signé son meilleur résultat en Formule 1 et inscrit ses premiers points au volant d'une Williams.

Brawn fait l'éloge de la "défense musclée" d'Alonso contre Hamilton

Ross Brawn, directeur de la F1, estime que les gestes défensifs de Fernando Alonso au Grand Prix Hongrie sont restés fair-play malgré les complaintes de Lewis Hamilton sur le pilotage de son adversaire.

Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable Prime

Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable

Il n'y a pas que la lutte entre Verstappen et Hamilton qui oppose les patrons de Red Bull et de Mercedes : la nature des moteurs 2025 de Formule 1 fait également l'objet de désaccords. Mais les espoirs d'avoir des unités de puissance bruyantes, sources d'émotions fortes tout en étant respectueuses de l'environnement ne sont pas forcément opposés.

Pour Ferrari, la course de Carlos Sainz s'est jouée au stand

Selon la Scuderia Ferrari, Carlos Sainz a été pénalisé par les arrêts dangereux de plusieurs équipes au GP de Hongrie de F1.

Ses faiblesses identifiées, Alpine veut lancer sa saison à Imola

Article précédent

Ses faiblesses identifiées, Alpine veut lancer sa saison à Imola

Article suivant

La priorité de Williams redevient la performance et non la survie

La priorité de Williams redevient la performance et non la survie
Charger les commentaires