Stoddart pas convaincu par le projet USF1

L'ancien patron de l'écurie Minardi, Paul Stoddart, s'est dit sceptique quant au projet d'USF1, qui devrait faire ses débuts d'ici 2010

L'ancien patron de l'écurie Minardi, Paul Stoddart, s'est dit sceptique quant au projet d'USF1, qui devrait faire ses débuts d'ici 2010.

"Personnellement, je ne vois pas comment ils vont attirer un sponsor américain s'il n'y pas de course aux Etats-Unis", explique Stoddart. "Très peu d'américains s'intéressent à la F1, et c'est beaucoup plus dur de trouver des fonds aux USA qu'en Europe."

"Tout est beaucoup plus gérable quand on est implanté en Europe", explique l'australien. "La grande partie des écuries sont basées aux Royaume-Uni et à moins d'avoir des budgets comme Toyota ou Ferrari, cela reste la meilleure option."

Enfin, Stoddart nous fait part de son inquiétude sur l'avenir de la F1. "Actuellement, il y a 10 équipes, mais qu'en sera-t'il à la fin de la saison ? Ce qui est arrivé à Honda peut très bien se reproduire avec une autre équipe", s'exclame l'ancien patron de la petite Scuderia.

"Je suis plus préoccupé par le fait que la F1 continue avec 10 équipes que par l'arrivée d'une ou deux nouvelles écuries potentielles", achève Stoddart.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Paul Stoddart
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités