Storey quitte Rich Energy... qui change de nom !

William Storey a finalement pris la porte de sortie de la compagnie Rich Energy, au sein de laquelle plusieurs bouleversements ont eu lieu ce mardi. L'incidence sur le sponsoring de Haas F1 est pour le moment inconnue.

Storey quitte Rich Energy... qui change de nom !

Un épisode de plus dans la saga Rich Energy ! Jusqu'ici PDG de l'entreprise de boissons énergisantes, qui est également sponsor titre de l'écurie Haas F1 Team, William Storey n'a désormais plus aucun lien avec la marque qu'il a fondée. Au centre de la controverse depuis une semaine, Storey a revendu ses parts et n'a plus aucun rôle significatif au sein de la compagnie, qui a par ailleurs été renommée Lightning Volt.

Lire aussi:

William Storey était en conflit avec les actionnaires de Rich Energy depuis son annonce fracassante faite sur Twitter mercredi dernier. Il avait expliqué que le contrat de sponsoring entre l'entreprise et Haas F1 était rompu en raison des "mauvaises performances" de l'écurie américaine. Le lendemain, les investisseurs et actionnaires de Rich Energy s'étaient désolidarisés de cette démarche, faisant tout leur possible pour sauver ce qui pouvait l'être.

Tout au long du week-end du Grand Prix de Grande-Bretagne, Haas a conservé les logos de Rich Energy sur ses monoplaces, tandis que William Storey a campé sur ses positions, multipliant les sorties surréalistes sur les réseaux sociaux en moquant notamment la prestation de l'équipe à Silverstone. Ce mardi, c'est à nouveau sur Twitter qu'il a confirmé ne plus avoir aucun lien avec Rich Energy.

"William Storey, fondateur de Rich Energy, a vendu sa participation majoritaire dans l'entité Rich Energy Limited", peut-on lire sur le compte Twitter qu'il contrôle. "Cette décision a été prise à contrecœur en raison du comportement fourbe des actionnaires minoritaires. Pour citer Schwarzenegger, il reviendra !"

Le tout est accompagné d'une photo de William Storey aux côtés de… Bernie Ecclestone.

 

Ce mardi, le registre du commerce britannique a confirmé ces derniers rebondissements, précisant que le mandat d'administrateur de William Storey avait pris fin, tout comme celui de son associé croate Zoran Terzic. Storey a été remplacé par Matthew Kell, qui détient "directement ou indirectement" plus de 75% des parts de l'entreprise d'après les documents officiels.

partages
commentaires
Pirelli dévoile les choix de pneus des pilotes pour Hockenheim

Article précédent

Pirelli dévoile les choix de pneus des pilotes pour Hockenheim

Article suivant

La F1 2021 se dévoile : retour à l'effet de sol !

La F1 2021 se dévoile : retour à l'effet de sol !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Haas F1 Team
Auteur Basile Davoine