Stroll a "une bonne idée" de la cause de son accident

partages
commentaires
Stroll a
Par : Basile Davoine
1 mars 2017 à 19:37

Le Canadien, qui a passé énormément de temps avec ses ingénieurs après la journée de mercredi, ne veut pas non plus "aller dans le détail" des explications possibles de ses deux sorties de piste du jour à Barcelone.

Lance Stroll, Williams FW40
Lance Stroll, Williams
Lance Stroll, Williams FW40
Lance Stroll, Williams FW40, est ramené dans le garage par des mécaniciens
Lance Stroll, Williams FW40, s'arrête aux stands
Lance Stroll, Williams FW40
Un camion enlève la voiture de Lance Stroll, Williams FW40
Lance Stroll, Williams FW40

B.D., Barcelone - Après être sorti de la piste mardi pour sa première journée d'essais, Lance Stroll a dû patienter une bonne heure ce matin avant de débuter son programme, puisque Williams attendait les pièces de rechange pour remettre la FW40 en état de rouler.

Le jeune Canadien se dit satisfait par l'ensemble de sa journée, même si celle-ci a été marquée par deux autres sorties de piste : une en fin de matinée, sans gravité, et l'autre en milieu d'après-midi avec des dégâts conséquents suite à un choc contre le mur. 

C'est dans un tour de sortie, avec des pneus froids, que le pilote Williams s'est visiblement fait piéger, comme d'autres avant lui aujourd'hui. Stroll refuse néanmoins d'en dire davantage sur un éventuel problème avec l'exploitation des pneumatiques.

"Je ne vais pas aller dans le détail de tout ça car on est encore en train de voir exactement ce qui s'est passé, mais il y a des petites choses qui sont survenues et c'est pour ça que l'accident est arrivé", explique-t-il. "C'est arrivé un petit peu par surprise, avec plusieurs petites choses qui se sont produites sur la voiture."

"J'ai une bonne idée [de ce qui s'est passé]. Tout est important pour éviter que cela survienne à nouveau à l'avenir. C'est passé, c'est derrière nous."

À l'issue de cette journée d'essais, stoppée prématurément, le rookie a passé de longues heures à débriefer avec les ingénieurs Williams, ne quittant le camion technique de l'écurie qu'à 20 heures. Il refuse néanmoins toute dramatisation, insistant davantage sur les 98 tours parcourus.

"J'étais très occupé avec mes ingénieurs pour essayer de vraiment comprendre ce qui s'est passé. Je pense que c'est bien pour la confiance, aujourd'hui, de monter dans la voiture, de faire 100 tours", souligne-t-il. "C'était vraiment une bonne journée, j'étais vraiment content de la voiture. Il n'y avait pas grand-chose dans le briefing, c'est juste que ce qui est arrivé est dommage pour l'équipe. Mais c'est comme ça, c'était une bonne journée quand même. On est content du roulage que l'on a fait."

Le programme de jeudi n'a pas encore été défini chez Williams, et Lance Stroll a confié qu'il ne savait pas encore s'il allait reprendre le volant de la FW40 en cette journée prévue pour des tests de pneus pluie.

Article suivant
Hamilton sur Stroll : "La pire année pour arriver en F1"

Article précédent

Hamilton sur Stroll : "La pire année pour arriver en F1"

Article suivant

Grosjean optimiste malgré un roulage écourté

Grosjean optimiste malgré un roulage écourté
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais de Barcelone I
Catégorie Mercredi
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Lance Stroll Boutique
Équipes Williams
Auteur Basile Davoine