Stroll reconnaît qu'attirer Hamilton chez Aston serait "tentant"

Le propriétaire de l'écurie Aston Martin F1, Lawrence Stroll, reconnaît qu'il serait "tentant" d'essayer de recruter Lewis Hamilton au terme de la saison 2021.

Stroll reconnaît qu'attirer Hamilton chez Aston serait "tentant"

Aston Martin fait cette année son retour en Formule 1, plus de 60 ans après un premier court passage qui n'est pas vraiment resté dans les mémoires. Le constructeur britannique a déjà frappé un grand coup en attirant dans ses filets le quadruple Champion du monde de la discipline, Sebastian Vettel, qui n'a pas été retenu par Ferrari au-delà de 2020.

Même si la structure sur laquelle prend appui Aston, à savoir l'usine de Silverstone (QG de Jordan, Midland, Spyker, Force India, puis Racing Point depuis le début de l'ère Stroll), a toujours eu des ambitions relativement modestes en raison de moyens limités, le fait d'être désormais connu sous l'identité d'une des marques automobiles les plus prestigieuses au monde s'accompagne forcément de la nécessité de muscler son jeu. D'autant plus au moment où un plafond de dépenses qui pourrait permettre de resserrer la hiérarchie est mis en place en F1, en attendant la révolution technique de 2022.

Lire aussi :

"D'un point de vue compétitif, le plafond budgétaire change radicalement la discipline", a déclaré Lawrence Stroll pour Press Association, lors d'un événement lié à la signature d'un nouveau sponsor, Peroni. "Les équipes du top 3 ont bien plus dépensé que quiconque et avaient probablement 400 à 500 personnes de plus. Tout cela est terminé."

"Ici, nous construisons une toute nouvelle installation de pointe. Il s'agira de l'installation la plus moderne de la Formule 1. Cette équipe a réussi à se dépasser avec beaucoup moins de ressources, et je crois sincèrement qu'avec le même nombre de personnes et le même budget, il n'y a aucune raison pour que les Championnats du monde ne soient pas à portée. Il est très réaliste de penser cela."

Aussi, forcément, la question de l'avenir à court terme se pose, notamment à la lumière des possibilités que devrait offrir le marché des transferts pour la saison prochaine. Et alors que Lewis Hamilton et Mercedes (qui fournit les moteurs à Aston) n'ont prolongé leur collaboration que d'un an, avec une fin de contrat au terme de la campagne à venir, la perspective de voir le pilote avec le plus grand palmarès de la F1 s'unir à Aston Martin est forcément attirante.

"C'est clairement tentant", a ainsi reconnu Stroll, même s'il reste pour le moment focalisé sur 2021, avec le duo composé de Vettel et de son fils Lance. "Lewis dans n'importe quelle voiture, c'est super, et je suis sûr que tout le monde dirait oui car il est septuple Champion du monde. Mais pour l'instant, je suis extrêmement concentré sur le fait de démarrer cette saison."

partages
commentaires
Pérez voit son expérience comme une arme face à Verstappen
Article précédent

Pérez voit son expérience comme une arme face à Verstappen

Article suivant

Des pertes records pour la Formule 1 en 2020

Des pertes records pour la Formule 1 en 2020
Charger les commentaires