Stroll a déjà remboursé les créanciers de Force India

partages
commentaires
Stroll a déjà remboursé les créanciers de Force India
Par : Adam Cooper
17 oct. 2018 à 07:45

Force India a quasiment terminé le paiement des créanciers de l'équipe d'origine après une décision très inhabituelle prise par Lawrence Stroll.

Stroll et ses associés ont payé 90 millions de livres (environ 102 millions d'euros au taux de change actuel) pour les biens de l'ancienne écurie avant de créer une nouvelle compagnie et de soumettre une nouvelle inscription à la FIA, sous le nom de Racing Point. Comme l'entreprise d'origine est sous administration judiciaire, les 90 millions de livres auraient d'ordinaire été bloqués dans le cadre d'un processus légal lors duquel il aurait fallu des mois ou des années pour que cet argent soit partagé et utilisé pour payer les créanciers, emmenés par Mercedes et Sergio Pérez.

Ce chiffre étant plus que suffisant pour payer les créanciers, tous ont la garantie de recevoir le montant total dû. Cependant, Stroll a pris le parti inhabituel de payer lui-même ces dettes et de s'assurer que les créanciers soient remboursés immédiatement, plutôt que d’avoir à attendre que la procédure légale suive son cours. Quand celle-ci touchera à sa fin, Stroll sera à son tour remboursé.

Lire aussi :

"Il est important de noter que les actionnaires actuels ont pris tous les risques pour les créanciers", a déclaré le team principal de l'écurie, Otmar Szafnauer, à Motorsport.com. "Et ils ont mis de l'argent en plus pour que les créanciers soient payés immédiatement et pas à une date future, après l'administration judiciaire. Parfois, ça peut prendre un ou deux ans."

"Lawrence voulait faire ce qui était juste pour les fournisseurs qui nous ont soutenus et beaucoup d'entre eux sont des fournisseurs de l'industrie, qui ne fournissent pas que nous, mais aussi d'autres équipes au sein du paddock. Et il a pensé qu'il était bon de prendre soin de ces gens, en leur garantissant qu'ils récupéreraient 100% de leur dette, et dans un délai convenable."

Szafnauer a même suggéré que le processus visant à payer l'ensemble des créanciers serait achevé cette semaine, seulement deux mois après la vente de l'écurie. "Nous les rencontrons tous [...] donc probablement 100% ou sinon 95% d'entre eux seront payés à la mi-octobre."

"Ce n'est pas ce qui se passe habituellement sous administration, et c'est quelque chose qu'il faudrait noter, et aussi en remercier les nouveaux actionnaires ; pas moi, mais tous les créanciers qui sont payés tôt. Ça enlève totalement cette inquiétude. Il sera remboursé quand les créanciers seront payés par l'administrateur, qu'importe le moment."

Le dirigeant de la structure admet avoir été impressionné par l'approche directe de Lawrence Stroll. "Il est assurément un guide et c'est quelqu'un qui parle clairement et directement, donc on a une direction claire. Il a de très fortes attentes, ce qui est une bonne chose pour moi. J'ai grandi dans une société, aux États-Unis, où les gens ont des attentes quand ils dépensent beaucoup de cash."

"Je suis heureux que les attentes soient là. Nous avons travaillé dur pour nous assurer de les combler. Ce qui est bien avec Lawrence est qu'il vous dit exactement ce qu'il pense, et il est direct. Ce qui est bien, c'est que vous pouvez avoir un débat avec lui, il va écouter, et vous parviendrez à une conclusion. Mais une fois que la décision est prise, il faut s'y atteler."

Article suivant
Grand Prix des États-Unis: le Formule 1 en direct en Suisse

Article précédent

Grand Prix des États-Unis: le Formule 1 en direct en Suisse

Article suivant

Wolff a appelé Vandoorne pour le projet Formule E

Wolff a appelé Vandoorne pour le projet Formule E
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Force India
Auteur Adam Cooper
Type d'article Actualités