Sur décision judiciaire, le corps de Juan Manuel Fangio sera exhumé

Le corps du quintuple Champion du monde Juan Manuel Fangio sera exhumé le mois prochain, sur ordre d’un juge en Argentine, pour les besoins d’un test de paternité. 

Fangio, qui a remporté le titre mondial en 1951 puis entre 1954 et 1957, malgré un crash impressionnant en 1952 à Monza, fait l’objet d’une affaire judiciaire puisqu’un homme prétend être son fils. Son corps sera exhumé le 7 août prochain pour des analyses ADN. 

La nouvelle est tombée à quelques jours seulement du 20e anniversaire de la mort de Fangio, décédé le 17 juillet 1995 à l’âge de 84 ans. 

Son corps sera retiré du cimetière de Balcarce, ville où Fangio est né, et sera transporté à Mar del Plata, où se dérouleront les analyses ADN. 

L’affaire judiciaire a débuté en 2013 à l’initiative d’Oscar Cesar Espinoza, qui affirme être le fils de Fangio. Ce dernier ne s’est jamais marié ou n’a jamais reconnu d’enfant au cours de sa vie, même s’il a vécu une longue relation avec une femme, Andrea Berruet, qui est justement la mère d’Espinoza. 

Fangio a débuté la course automobile dans les années 30, dans un taxi Ford Model A. Reconnu pour son génie tactique, ainsi que pour sa pointe de vitesse lorsqu’elle était nécessaire, il a remporté ses titres avec Alfa Romeo, Maserati, Mercedes et Ferrari, totalisant 24 victoires en Grand Prix. 

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Juan Manuel Fangio
Type d'article Actualités
Tags adn, argentine, fangio