Sutil en manque d'énergie à Singapour

Cette année 2014 est bien pénible pour Adrian Sutil

Cette année 2014 est bien pénible pour Adrian Sutil. Le pilote allemand a vu sa qualification s'arrêter dès la Q1 samedi après-midi, en ne parvenant pas à faire mieux que dix-septième. Sa Sauber semblait lui convenir durant les séances libres mais son unité de puissance l'a empêché de viser plus haut.

"Chacune des séances d'essais était intéressante, c'était très amusant de conduire ici, j'étais en mesure d'enchaîner plusieurs tours sans soucis. Cependant nous ne pouvons pas charger la batterie comme il faut à cause de soucis avec l'unité de puissance. Comme nous manquons d'énergie, nous avions moins de puissance pour les longs relais".

Sutil n'est pas plus loquace que son équipier sur les changements aérodynamiques apportés sur sa monoplace.

"Concernant les évolutions aérodynamiques, je ne peux pas en dire grand-chose mais les ingénieurs vont analyser leur impact. Nous devons travailler sur les réglages de la monoplace car l'équilibre n'est pas terrible et nous pouvons vraisemblablement l'améliorer".

Giampaolo Dall'Ara, l'ingénieur en chef de l'équipe, ne peut que constater les dégâts tout en restant motivé pour régler ces soucis de puissance.

"Nous avons encore du travail qui nous attend concernant l'unité de puissance. Nous devons faire avec quelques limitations inattendues qui ne nous pénalisent pas dans les tours rapides mais lors des longs relais".

"Nous allons travailler avec notre partenaire sur une solution. Nous avons quelques idées et nous espérons pouvoir améliorer cela pour la suite du week-end".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Adrian Sutil
Équipes Sauber
Type d'article Actualités